mardi 14 novembre 2017

Alexia Daval : son mari proche d'une interpellation ? L'avocat en parle

15:07 - La possibilité d'interpellation du mari d'Alexia a été évoquée

Des rumeurs ont fait état d'une possible interpellation de Jonathann Daval, le mari d'Alexia. L'avocat du jeune homme, Me Randall Schwerdorffer, a avoué qu'il avait été question d'une interpellation. "J'ai été préparé, mon cabinet a été préparé [à une possible interpellation] suite à des fuites émanant de certains services, mais en l'état ce sont restées des rumeurs"

14:54 - Le mari d'Alexia est "très touché" par des rumeurs d'interpellations

Dans le cadre d'une interview donnée à France 3, l'avocat de Jonathann Daval, le mari d'Alexia, est revenu sur des rumeurs faisant état d'une possible interpellation de son client. "Je peux vous assurer qu'il n'en est strictement rien, j'ai parlé avec la famille, cette rumeur est ridicule. (...) Il est complètement atterré, consterné. Il adorait son épouse. C'était un jeune couple très proche qui n'avait pas de difficultés particulières. Il ne comprend pas", a déclaré Randall Schwerdorffer.

14:45 - "Je ne crois pas en la piste du rôdeur", dit l'avocat

L'avocat des parents d'Alexia Daval, Me Jean-Marc Florand, a fait un point sur l'enquête et sur ce qu'il en pensait, n'ayant pas encore consulté les pièces du dossier. "Par expérience, et en ayant analysé ce crime affreux, je pense qu'il ne s'agit pas d'une affaire compliqué. (...) Je ne vois pas comment cette affaire ne pourrait pas être résolue. La scène de crime a révélé des indices. (...) Je ne crois pas en la piste du rôdeur", a-t-il déclaré sur RTL.

12:37 - L'ombre d'autres affaires plane sur l'enquête

Les enquêteurs travaillent d'arrache-pied pour éclaircir les circonstances de la mort d'Alexia Daval et surtout pour retrouver le ou les auteur(s) de ce meurtre. Mais ils redoutent sûrement l'idée que cette histoire reste non élucidée. L'affaire Grégory, dont l'auteur du meurtre reste à identifier plus de 30 ans après, ainsi que la disparition de Maëlys, ont récemment mis en lumière les difficultés que rencontrent les enquêteurs pour résoudre des affaires de crimes.

12:25 - Affaire Daval : un témoignage effrayant sur "un dingue" en liberté à Gray

Dans une enquête rapportant le témoignage d'autres joggeuses des environs de Gray, Paris Match révèle que ces femmes sont souvent la cible de prédateurs et de harceleurs. Sylvie A., interrogée par le magazine, relate une bien sombre expérience. "Pendant que je courais, il m’arrivait de remarquer qu’il était là, à m’observer. Il savait où je bossais, où je vivais. Il se planquait aussi devant chez moi, en voiture. Une fois, il m’a suivie pendant près de deux heures alors que j’avais mon fils dans mon véhicule. Il ne m’a pas agressée, mais on ne sait jamais : un dingue pareil peut, un jour, passer à l’acte", témoigne-t-elle. Elle portera plainte cinq fois de suite, sans effet sur le harceleur car il ne l'a jamais abordée réellement. L'individu est donc toujours en liberté et Sylvie A. a de nouveau été entendue, cette fois dans le cadre de la mort d'Alexia.
Actualité                                http://www.linternaute.com/actualite/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire