vendredi 8 septembre 2017

Maëlys : le deuxième enfant évoqué par le suspect n'existe pas

C'est une nouvelle incohérence dans les propos de l'homme mis en examen et écroué dans l'affaire de la disparition de la petite Maëlys. Le deuxième enfant, un garçon "blondinet" qui aurait pénétré dans son véhicule en même temps que la fillette selon les dires du suspect, n'existerait pas, nous apprend ce vendredi Le Dauphiné libéré.

Une pure invention

L’ex-militaire avait fini par reconnaître au cours des auditions que la Jurassienne de 9 ans, disparue en marge d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère) il y a près de deux semaines, était montée dans son Audi A3, comme les prélèvements d'ADN l'avaient prouvé. Mais il assurait que c'était "pour voir si son chien (celui du suspect nldr) était dans le coffre" et qu'elle n'était pas seule.
Or, aucun enfant n'avait évoqué spontanément l'épisode et, après vérifications, les enquêteurs estiment qu'il s'agit d'une pure invention. "Le suspect a donc fait monter Maëlys seule dans sa voiture. Mais elle n’en est probablement jamais ressortie sur le parking de la salle des fêtes du mariage où était garée l’Audi", indique une source proche du dossier au journal.

>A la Une>A la Une http://www.dna.fr/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire