jeudi 31 décembre 2015

Le corps sans vie d'un randonneur retrouvé

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un homme de 79 ans a été retrouvé sans vie par un randonneur qui allait faire des photographies nocturnes, sur la commune du Monêtier-les-Bains, sur le GR 50.
Le témoin a alerté les secours qui n'ont pu le réanimer. Selon les constatations des gendarmes et du médecin venu sur place, la victime a visiblement chuté en heurtant une roche de la tête. La victime résidait régulièrement à Briançon.

Le parquet de Gap a ordonné la restitution du corps à la famille, tous les éléments de l'enquête diligentée par les gendarmes de la brigade de Saint-Chaffrey convergeant vers la thèse de l'accident de randonnée.

Cela porte à 45 le nombre de personnes tuées dans le département des Hautes-Alpes dans le cadre des activités de montagne en 2015 (avalanches, randonnées pédestres et à ski, accidents d'aéronefs, alpinisme ...) dont 24 morts uniquement à la suite d'avalanches.


Le procureur de la République de Gap souhaite que ce chiffre désastreux de 2015 incite les amoureux de la montagne à davantage de prudence en 2016.

Outre les drames humains qu'il engendre, chaque accident mortel engage des secours souvent importants, parfois périlleux, et fait systématiquement l'objet d'une enquête judiciaire mobilisant le parquet et les gendarmes ou les CRS de montagne

http://www.laprovence.com/actu/faits-divers-en-direct/3734363/le-corps-sans-vie-dun-randonneur-retrouve.html

L'homme de 83 ans, disparu cette nuit, a été retrouvé dans un bois près d'Apremont

Mercredi soir, un homme de 83 ans, originaire d’Apremont, dans le Vouzinois, avait été signalé disparu par sa famille. Il a été retrouvé ce jeudi matin, sain et sauf, dans un secteur boisé où il était parti se promener.
Sa famille n’avait pas eu de nouvelles de lui depuis son départ mercredi, vers 15 h 30. L’homme de 83 ans, résidant à Apremont, avait pris sa voiture pour aller se promener. Il avait décidé de retrouver le bâton de marche qu’il avait égaré lors d’une de ses virées dans les bois pour chercher des champignons.
La gendarmerie de Vouziers, prévenue par la famille vers 21 heures, mercredi soir, a démarré les recherches en mobilisant deux patrouilles.
Ce jeudi matin, peu avant 8 heures, cinq patrouilles de gendarmerie ont été missionnées pour renforcer les recherches aux alentours d’Apremont, dans un secteur très boisé. Le véhicule a d’abord été retrouvé. Puis, l’homme a été localisé aux alentours de 10 h 30 par l’hélicoptère de la section aérienne de la gendarmerie de Metz (SAG). Il est sain et sauf et a pu rejoindre sa famille. « Il n’a pas fait très froid. L’homme, en marchant tout au long de la nuit, a su garder normale la température de son corps. Nous l’avons retrouvé en bonne forme », expliquait ce jeudi matin le capitaine Arbez-Gindre de la compagnie de gendarmerie de Vouziers
http://www.lunion.fr/node/629206

mercredi 30 décembre 2015

Agen : près de 20 ans après, la disparition de Marion Wagon revient sur RTL

Annie Gourgues, présidente de l'association La Mouette, sera l'invitée de l'émission "L'Heure du crime", lundi, pour parler de la disparition de la fillette, en novembre 1996, à Agen. Une affaire restée non élucidée
Lundi, de 14 heures à 15 heures, Annie Gourgues sera l'invitée de Jacques Pradel, dans l'émission "L'Heure du crime", sur RTL. 
La présidente de l'association La Mouette, qui, depuis plus de trente ans, lutte pour la protection de l'enfance, évoquera la disparition de Marion Wagon, à Agen, le 14 novembre 1996. Ce jour-là, la fillette, alors âgée de 10 ans, n'est pas rentrée chez elle après sa sortie de l'école Sembel. Une disparition qui a fait l'objet d'une mobilisation sans précédent dans l'Hexagone. 
Mais, malgré plusieurs années d'enquête, l'affaire reste, à ce jour, non élucidée. Le dossier est toujours ouvert et le moindre témoignage est vérifié. Dans tous les commissariats de France, le visage de la fillette disparue a été vieilli afin de se rapprocher d'une éventuelle réalité.
http://www.sudouest.fr/lot-et-garonne/agen/

mardi 29 décembre 2015

Décès de Lilian Camberabero

Une figure du rugby français s’est éteinte la nuit dernière. Lilian Camberabero est décédé des suites d’un cancer à l’âge de 78 ans indique Le Dauphiné Libéré. Sélectionné à 13 reprises en équipe de France entre 1964 et 1968, le demi de mêlée avait participé au premier des neuf Grands Chelems du XV de France réussis dans le Tournoi en 1968. Il avait aussi remporté le titre de champion de France avec La Voulte en 1970 aux côtés de son frère Guy. Il était également l’oncle de l’ancien international Didier Camberabero, finaliste de la Coupe du monde 1987.
http://sport24.lefigaro.fr/rugby

Lemmy Kilmister, leader du mythique groupe Motörhead, est mort

hebergement d'image Le leader du groupe britannique de heavy metal Motörhead, Ian "Lemmy" Kilmister, légende du rock, est mort d'un cancer à l'âge de 70 ans, a annoncé le groupe dans un message publié mardi sur sa page Facebook.

Le rocker légendaire, fondateur, chanteur et bassiste de Motörhead, était l'un des grands survivants du rock'n roll, bien que fêtard invétéré. Son cancer a été diagnostiqué samedi, deux jours après son 70e anniversaire, et il est mort lundi.
"Notre puissant et noble ami Lemmy est décédé aujourd'hui après une courte bataille contre un cancer extrêmement agressif", a déclaré le groupe dans son message. "Il avait appris qu'il était atteint de cette maladie le 26 décembre, et il était chez lui, assis devant son jeu vidéo préféré, en compagnie de sa famille", a précisé Motörhead. "Nous ne parvenons pas à exprimer le choc et la tristesse que nous ressentons. Il n'y a pas de mots pour cela".
Figure emblématique du rock, le chanteur, qui vivait à Los Angeles, avait un look inimitable, avec ses favoris en côtelettes, ses grains de beauté protubérants sur le visage, la tête couverte d'un chapeau noir comme le reste de ses vêtements.
Sur scène, il chantait avec un micro anormalement haut, une habitude qu'il avait gardée des débuts du groupe. Cette position insolite l'obligeait à chanter la tête tournée vers le haut, ce qui, disait-il, l'empêchait à l'époque de voir à quel point les spectateurs étaient peu nombreux.
Il était considéré comme un des pionniers du heavy metal, bien qu'il ait toujours assuré que Motörhead était un groupe de rock'n roll.
Ian Kilmister est né le 24 décembre 1945 à Stoke-on-Trent, dans le centre de l'Angleterre, et a grandi sur l'île d'Anglesey, à l'extrême nord-est du Pays de Galles.
Il a travaillé comme roadie - technicien itinérant - du légendaire guitariste américain Jimi Hendrix. Devenu membre du groupe de space-rock Hawkwind, il en est exclu après une affaire de drogue. Il fonde Motörhead en 1975.
Le groupe a publié plus de 20 albums de studio. Un des grands hits de Motörhead a été la chanson "Ace of Spades", sortie en 1980.
La mort de Lemmy Kilmister survient un mois après celle de Phil "Philthy Animal" Taylor, ex-batteur de Motörhead, décédé à l'âge de 61 ans. La santé du chanteur s'était récemment dégradée, mais le groupe continuait de jouer.
'Un guerrier et une légende'
Kilmister attribuait sa longévité au fait de n'avoir jamais pris d’héroïne, drogue qu'il avait vu emporter de nombreux amis. Pour autant, il était très loin d'être hostile aux autres drogues, et affirmait être une fois resté éveillé pendant deux semaines sous amphétamines.
Sa consommation d'alcool était également impressionnante: une bouteille de whisky par jour. Mais il disait être passé ces dernières années à la vodka-orange, pour ménager son diabète.
Lemmy Kilmister affirmait avoir couché avec plus de mille femmes. Il expliquait ne s'être jamais marié parce qu'il fallait choisir entre la vie de famille et la vie sur la route. Il avait un fils, Paul.
La mort du fondateur de Motörhead a suscité tristesse et consternation chez les fans et chez ses collègues rockers.
"Perdu aujourd'hui Lemmy, l'un de mes meilleurs amis", a déclaré Ozzy Osbourne, le chanteur de Black Sabbath. "Il sera très regretté. C'était un guerrier et une légende". "Je te reverrai de l'autre côté", a ajouté Osbourne à l'adresse du défunt.
Nikki Sixx, du groupe américain Mötley Crüe: "Tu me manqueras, mon pote. Tu as toujours été un pilier de dignité. Repose en paix, Lemmy".
Le groupe de rock britannique Judas Priest a tweeté: "Les mots pour Lemmy ne seront jamais suffisants, alors nous disons simplement: adieu Lord Lemmy, merci pour la musique et pour les concerts".
Brian May, le guitariste de Queen, a déclaré que Kilmister était "absolument unique".
Motörhead devait revenir sur scène en janvier avec une tournée au Royaume-Uni et en Europe. Elle devait commencer le 23 janvier à Newcastle et le groupe devait se rendre à Glasgow, Manchester, Londres, Lille, Paris, Barcelone, Madrid, Genève et Bâle.

http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/29/2246567-lemmy-kilmister-leader-groupe-motoerhead-est-mort-cancer.html

lundi 28 décembre 2015

Grésy-sur-Aix : le jeune homme de 18 ans disparu retrouvé mort

Un jeune homme de 18 ans avait disparu dans la nuit de samedi à dimanche en sortant de la discothèque "Studio 54", à Grésy-sur-Aix. Ce lundi matin, son corps sans vie a été retrouvé dans la rivière Le Sierroz, à quelques centaines de mètres de la discothèque.

LUNDI, 12h30 : Le jeune homme de 18 ans disparu à Grésy-sur-Aix a été retrouvé mort ce matin vers dix heures. Son corps a été localisé au niveau de la rivière Le Sierroz à quelques centaines de mètres de la discothèque « Studio 54 ».
Sa disparition avait été signalée hier après-midi par ses parents, alors qu’il avait disparu dans la nuit de samedi à dimanche près de cet établissement. Les recherches n’avaient rien donné hier. Elles avaient repris ce matin avec une quinzaine de gendarmes ainsi que la brigade nautique d’Aix-les-Bains.
DIMANCHE, 21h30 : Ce dimanche vers 16h50, le père d’un jeune homme de 18 ans a prévenu les gendarmes pour signaler la disparition de son fils. Ce dernier aurait été vu pour la dernière fois vers 2h30 dans la nuit de samedi à dimanche alors qu’il sortait du Night-Club "Studio 54" à Grésy-sur-Aix.
Le jeune homme aurait quitté le dancing en laissant derrière lui sa veste. Les gendarmes ont aussitôt établi un périmètre de recherches autour du Night-Club, notamment vers le pont qui enjambe le Sierroz à cet endroit.
Les premières recherches demeurant infructueuses, les premiers sauveteurs ont fait appel vers 18h30 aux pompiers aixois et notamment à une équipe de quatre plongeurs pour sonder la rivière. Une équipe cynophile du Peloton de Gendarmerie de haute Montage (PGHM) de Chamonix était également déposée par hélicoptère sur les lieux. Malgré les moyens engagés, ces recherches sont restées vaines. Aussi, vers 21 heures, les recherches étaient suspendues. Elles reprendront lundi matin.
http://www.ledauphine.com/savoie/2015/12/27/un-important-deploiement-de-sauveteurs-pour-retrouver-un-jeune-homme-disparu

dimanche 27 décembre 2015

Pont-à-Vendin : disparition inquiétante de Marco, 28 ans, le soir du réveillon

Ce dimanche, le commissariat de Lens a lancé un appel à témoins afin de retrouver Marco Scherrer, disparu près de Pont-à-Vendin. L'homme de 28 ans n'a plus donné de nouvelles depuis la nuit du réveillon.

Disparition inquiétante près de Pont-à-Vendin. Ce dimanche après-midi, le commissariat de Lens a lancé un appel à témoins pour retrouver Marco Scherrer, un homme de 28 ans qui n'a plus donné signe de vie depuis la nuit du 24 au 25 décembre.

Ce soir-là, il avait été aperçu pour la dernière fois aux alentours de minuit près du canal de la Deûle, entre Pont-à-Vendin et Annay-sous-Lens alors qu'il venait de quitter une soirée pour fêter le réveillon.
Des recherches vaines
La proximité du canal a immédiatement mis les enquêteurs sur la piste d'une noyade, d'autant plus que la voiture du disparu se trouvait encore sur les lieux de la fête. Mais ni les premières recherches menées par les forces de l'ordre ni l'étude du téléphone portable du disparu n'ont permis de faire avancer l'enquête en ce sens.

Marco Scherrer est de corpulence mince et mesure 1,70m. Le soir de sa disparition, il portait un jean et un t-shirt de couleur claire avec des baskets grises. Il a les cheveux courts et châtains, les yeux bleus et arbore une fine moustache.
Les éventuels témoins sont invités à contacter le commissariat de Lens au 03 21 13 50 00.
 

Appel à témoins après la disparition de Patrice Ferrari près de Nice

Mais où est donc passé Patrice Ferrari ? L’inquiétude grandit à Saint-Martin-du-Var puisqu’on est toujours sans nouvelles de cet habitant du village, âgé de 48 ans, disparu depuis le 23 décembre à 20 heures.
Mais où est donc passé Patrice Ferrari ? L’inquiétude grandit à Saint-Martin-du-Var puisqu’on est toujours sans nouvelles de cet habitant du village, âgé de 48 ans, disparu depuis le 23 décembre à 20 heures.
 
Ce soir-là, Marie-Claude, sa mère, lui avait parlé au téléphone.
 
Mais, depuis, plus personne n’est parvenu à entrer en contact avec lui et cette dernière a alors signalé sa disparition à la gendarmerie de Saint-Martin.
 
Une absence plus qu’inquiétante puisque son véhicule est toujours stationné devant son domicile et que son portable est éteint depuis.
  
Un appel à témoins a été lancé par la gendarmerie, et tout citoyen pouvant aider l’enquête peut téléphoner à la brigade de Saint-Martin du Var au 04.93.08.91.20

La femme disparue retrouvée morte

Marguerite Mourarau était introuvable depuis qu'elle avait mystérieusement quitté le centre hospitalier Ariège-Couserans (Chac) le 13 décembre. Un appel à témoins et d'importantes recherches des gendarmes avaient été lancées. Hier, son corps a malheureusement été retrouvé sans vie, près du lieu de sa disparition.
En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/27/2245649-la-femme-disparue-retrouvee-morte.html#TS7oiGhFqVIOibZY.99
 

samedi 26 décembre 2015

Le Cannois disparu depuis fin octobre retrouvé mort dans l'Estérel

Le corps sans vie de Philippe Prudhon, un Cannois de 48 ans qui n'avait plus donné signe de vie à ses proches depuis le 29 octobre dernier, a été retrouvé, jeudi, dans le massif forestier de l'Estérel qui jouxte le quartier de Saint-Jean de Cannes (Fréjus).
Le corps sans vie de Philippe Prudhon, un Cannois de 48 ans qui n'avait plus donné signe de vie à ses proches depuis le 29 octobre dernier, a été retrouvé, jeudi, dans le massif forestier de l'Estérel qui jouxte le quartier de Saint-Jean de Cannes (Fréjus).
 
C'est un garde de l'ONF qui a trouvé le corps pendu du quadragénaire dans un secteur boisé difficile d'accès. Il a donc fallu l'intervention de l'hélicoptère de la gendarmerie, ce vendredi, pour récupérer le corps.
 
Début novembre, la voiture de Philippe Prudhon avait été retrouvée dans ce même massif de l'Estérel et de nombreuses recherches avaient été menées. En vain.
 
Selon les premiers éléments de l'enquête du commissariat de Fréjus, l'homme aurait donc mis fin à ses jours.
http://www.nicematin.com/sujet/faits-divers/

vendredi 25 décembre 2015

Disparition inquiétante de Jonathan Bertin à Baume-les-Dames dans le Doubs

Sa voiture a été découverte par un promeneur, le 13 décembre dernier, toutes portières ouvertes, sur la véloroute. Depuis, les recherches n’ont pas cessé pour retrouver la trace de Jonathan Bertin, 23 ans, qui a quitté son domicile de Baume-les-Dames, samedi 12 décembre, et n’a pas reparu depuis.
Sa piste n’a pas été flairée par les chiens de la gendarmerie, les plongeurs ont dragué le Doubs sans succès, l’appui d’un hélicoptère n’a pas permis plus d’avancée. Après un premier avis de recherche lancé dans nos colonnes le 16 décembre, l’adjudant-chef Thierry Mersch, commandant la brigade de gendarmerie de Baume-les-Dames, lance aujourd’hui un nouvel appel à témoins pour ce qui est toujours considéré comme une disparition inquiétante.
Le signalement de Jonathan Bertin est le suivant : il mesure 1,74 m, de corpulence mince, il pèse environ 60 kg, il a les cheveux courts, frisés, hauts sur le front, de couleur châtain blond. Il ne porte pas de lunettes et son œil gauche est atrophié. Il pourrait être vêtu d’un pantalon de survêtement noir et d’une veste de couleur foncée, sans plus de précision, avec une paire de chaussures de sport Nike noire et orange. Il n’a sur lui ni téléphone portable, ni papiers d’identité.
Toute personne pouvant faire progresser les recherches est priée de contacter le numéro vert et gratuit mis à disposition par la gendarmerie : 08.00.00.48.43.
http://www.estrepublicain.fr/edition-de-besancon/baume-les-dames-et-environs

jeudi 24 décembre 2015

Saint-Nazaire: Disparue début novembre, Laura a été retrouvée

Vivante et en bonne santé. Laura, une adolescente de 16 ans disparue du domicile familial au début du mois de novembre, a été retrouvée et rendue à ses parents.
Laura, 16 ans, avait disparu le 9 novembre. Inquiète, sa famille avait prévenu les services de police, lesquels avaient diffusé un avis de disparition inquiétante un mois plus tard. Selon les policiers, l’adolescente aurait pu se trouver dans la région de Nantes.

En Vendée avec son petit ami

Celle-ci a été retrouvée, mercredi, en Vendée, par les enquêteurs de la brigade de protection de la famille de Saint-Nazaire. Selon la police, Laura était « dans un domicile en compagnie de son petit ami ».
Une enquête est en cours pour déterminer les éléments contextuels de la fugue de la jeune fille. En attendant, Laura a été remise à son père, mercredi soir.

http://www.20minutes.fr/nantes/1756091-20151224-saint-nazaire-disparue-debut-novembre-laura-retrouvee

Bidart (64) : le surfeur disparu retrouvé sain et sauf

L'alerte avait été donnée ce mercredi à 17h10. L'homme de 26 ans était en fait rentré chez lui
Mercredi, à 17h10, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage d'Etel a déclenché les secours.
Un surfeur de 26 ans ne serait pas sorti de l'eau à Bidart (Pays basque), sur la plage de Parlementia.
Les pompiers d'Anglet ont été appelés sur les lieux, et ECU 64, l'hélicoptère de la gendarmerie basé à Biarritz.
Finalement, l'homme s'est manifesté un peu plus tard. Il était rentré chez lui
http://www.sudouest.fr/2015/12/23/bidart-64-les-secours-cherchent-un-surfeur-disparu-2226137-4040.php

mardi 22 décembre 2015

Cornebarrieu : le corps de Liliane, portée disparue depuis lundi 21 a été retrouvé dans un ruisseau

Suite à la disparition d'une femme âgée d'une soixantaine d'années et hospitalisée depuis le 4 décembre à la clinique des cèdres de Cornebarrieu, d'importants moyens ont été mobilisés depuis cette disparition lundi 21. Son corps a été retrouvé ce mardi matin immergé dans un ruisseau
Une femme d'environ 60 ans a disparu lundi 21 au matin de la clinique des Cèdres de Cornebarrieu où elle était hospitalisée depuis le 4 décembre. D'importants moyens ont mobilisés pour tenter de retrouver cette dame, dépressive et suicidaire, partie sans argent ni papiers sur elle. Son corps a été retrouvé dans un ruisseau à proximité de la clinique.

Dès que l'alerte a été donnée, lundi 21 dans l'après-midi, une vingtaine de gendarmes de la compagnie du Mirail a été engagée. Un chien Saint-Hubert de Auch a reniflé la zone mais aucune trace de la femme malade n'a été détectée. Ce mardi 22, alors qu'un hélicoptère C135 de la section aérienne de la gendarmerie de Toulouse a été envoyé pour approfondir les recherches aux abords de la clinique, le corps sans vie de Liliane a été retrouvé dans un ruisseau à
proximité d'un chemin qu'elle avait l'habitude de prendre
http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/cornebarrieu-la-gendarmerie-lance-un-appel-temoin-suite-la-dispartion-de-liliane-889873.html

Avis de recherche à Audin-le-Tiche

hebergement d'image
 Un grand père qui s'est sauvé de la maison de retraite de Audun-le-Tiche hier après midi. Il est atteint de la maladie d’Alzheimer. Il est parti en chausson, sans veste.
Si vous le voyez ou l'avez aperçu, appelez le 17 et restez auprès de lui, Il n'est pas dangereux.
Merci beaucoup

Disparition inquiétante, avez-vous vu Liliane ?

Liliane, âgée de 60 ans, a disparu de la clinique des Cèdres près de Toulouse, où elle était hospitalisée depuis le lundi 21 décembre. La gendarmerie lance un appel à témoins
Lundi 21 décembre dans la soirée, les gendarmes de la compagnie de Toulouse Mirail ont entamé des recherches pour retrouver Liliane, une femme de 60 ans, disparue plus tôt dans la journée.
Hospitalisée pour une dépression à la clinique des Cèdres de Cornebarrieu depuis le 4 décembre, elle a quitté l’établissement dans la matinée et n’a depuis donné aucune nouvelle.

Appui d’un hélicoptère

Une vingtaine de gendarmes accompagnés d’un chien spécialisé dans ces recherches, sont mobilisés depuis que l’alerte a été donnée hier soir. Sans argent ni papier, Liliane est à nouveau recherchée depuis ce matin. Des recherches qui seront appuyées par un hélicoptère de la gendarmerie dès que les conditions météorologiques le permettront.
La gendarmerie lance également un appel à témoins : en cas de découverte ou si vous êtes en possession de renseignements, les forces de l’ordre vous invitent à composer le 17.
http://actu.cotetoulouse.fr/mot-cle/appel-a-temoins/

lundi 21 décembre 2015

Ariège : le corps de la randonneuse disparue depuis une semaine retrouvé à Bonascre

Le corps de cette vacancière venue passé quelques jours à Ax-les-Thermes a été retrouvé dimanche soir, plus d'une semaine après sa disparition
Malgré d'importantes recherches après sa disparition le samedi 12 décembre, les secouristes étaient pessimistes. Le corps de la randonneuse de 64 ans a été retrouvé dimanche en fin de journée en bas d'une barre rocheuse non loin de Bonascre.

Venue passer quelques jours en montagne en famille, elle était partie seule se promener avant de rejoindre son groupe à un restaurant d'altitude. Mais elle n'avait pas donné signe de vie. La famille avait alors donné l'alerte et
d'importantes recherches ont été menées pendant plusieurs jours sur le plateau de Bonascre pour tenter de la retrouver.

La randonneuse a semble-il fait une chute. Le faible manteau neigeux, fragilisé par la douceur la journée, est particulièrement dangereux en ce moment dans les Pyrénées

http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/ariege/ariege-le-corps-de-la-randonneuse-disparue-depuis-une-semaine-retrouve-bonascre-889249.html

Poey-de-Lescar (64) : le trentenaire toujours recherché

Jean-Claude Marques, 36 ans, n’a pas été vu depuis vendredi matin alors qu’il emmenait ses enfants à l’école. Un appel est lancé
Jean-Claude Marques, un habitant de Poey-de-Lescar âgé de 36 ans, est porté disparu depuis vendredi matin. Ses proches et les autorités lancent un appel à témoins
Le père de famille avait déposé ses enfants à l'école avant de se volatiliser à bord de son fourgon. Il aurait été vu dans les environs de Billère et Lescar, dans la journée de vendredi, mais rien n'est confirmé. Depuis ces signalements, aucune nouvelle.
Vendredi, Jean-Claude Marques était à bord d'un fourgon Mercedes Vito bleu foncé sur lequel est dessinée une tasse de café jaune. Une inscription « Café Brasilia » est également apposée sur la carrosserie du véhicule.
Il portait un pantalon noir, un pull gris avec un col en V
Il portait un pantalon noir, un pull gris avec un col en V et des baskets noires. Il mesure 1 mètres 72 pour 82 kilos. Une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte par les policiers de Pau. Tout témoin susceptible d'apporter des informations qui peuvent aider les investigations doit appeler le 17.
http://www.sudouest.fr/2015/12/21/poey-de-lescar-64-le-trentenaire-toujours-recherche-2223444-4347.php

dimanche 20 décembre 2015

Une chanson pour Lucas, disparu depuis neuf mois


Lucas Tronche, l'adolescent bagnolais disparu depuis le 18 mars, n'a toujours pas donné signe de vie.
Ses amis scouts de Bagnols-sur-Cèze lui ont composé une chanson, qui a été postée ce 20 décembre sur youtube. 
L'enquête est menée par le SRPJ de Montpellier. Un appel à témoins est toujours actif, composer le 04 67 99 35 97 si vous avez des informations.
Une association a été créée, dont le site est à cette adresse : www.retrouvons-lucas.fr 
http://www.ledauphine.com/

Poey-de-Lescar (64) : appel à témoins après une disparition inquiétante

Jean-Claude Marques, un habitant de Poey-de-Lescar âgé de 36 ans, est porté disparu depuis vendredi matin. Ses proches et les autorités lancent un appel à témoins
Le père de famille avait déposé ses enfants à l'école avant de se volatiliser à bord de son fourgon. Il aurait été vu dans les environs de Billère et Lescar dans la journée de vendredi mais rien n'est confirmé.
Jean-Claude Marques était à bord d'un fourgon Mercedes Vito bleu foncé sur lequel est dessiné une tasse de café jaune. Une inscription "Café Brasilia" est également apposée sur la carrosserie.
Le trentenaire portait un pantalon noir, un pull gris avec un col en V et des baskets noires. Il mesure 1 m 72 pour 82 kilos. 
Une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte par les policiers. Tout témoin susceptible d'apporter des informations est invité à appeler le 17.
http://www.sudouest.fr/pyrenees-atlantiques/poey-de-lescar/

samedi 19 décembre 2015

Disparition inquiétante à l'hôpital d'Ajaccio

Un patient du centre hospitalier de la Miséricorde à Ajaccio (Corse-du-Sud), n’a plus donné signe de vie depuis cinq jours. Henri Païs, 88 ans, a quitté l'établissement après une intervention mardi en début d'après-midi. Sa famille lance un appel à témoins.
Henri Païs a quitté le centre hospitalier où il venait de subir des examens, sans attendre l'ambulance qui devait le ramener à son domicile, explique sa famille.

"Il est en bonne forme physique et à l'habitude de marcher depuis le quartier Saint-Jean où nous habitons jusqu'à la place Miot", a témoigné l'une de ses soeurs.

Ne le voyant pas rentrer, sa famille a signalé sa disparition au commissariat qui a ouvert une enquête pour disparition inquiétante. Samedi, l'octogénaire était toujours introuvable.

Henri Païs mesure 1,62m et est de corpulence moyenne. Lors de sa disparition, il était vêtu d'un blouson et d'un pantalon gris foncé, d'un pull rouge et portait une paire de chaussures marron lacées.

Toute personne ayant des informations concernant sa disparition peut contacter le 04.95.20.30.89 ou le 06.15.94.28.90.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/

vendredi 18 décembre 2015

Marguerite Mourarau toujours portée disparue

Patiente du centre hospitalier Ariège Couserans (Chac), à Saint-Lizier, depuis trois semaines, Marguerite Mourarau, 62 ans, domiciliée à Saint-Quentin-la-Tour, est portée disparue depuis dimanche après-midi. Cette dame a quitté l'établissement de soins sans emporter ses affaires. Après trois jours de recherches sur le terrain, les gendarmes de Saint-Girons ont, mercredi, diffusé un appel à témoins pour tenter d'obtenir des informations permettant de retrouver «Maguy» Mourarau. Toute personne l'ayant aperçue est donc invitée à téléphoner au 05 34 14 33 30. Les recherches sont toujours en cours.
En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/18/2240812-marguerite-mourarau-toujours-portee-disparue.html#ILHKpYL8B0A6aFTJ.99
 

jeudi 17 décembre 2015

Toujours sans nouvelle de Maria Bufferne

En dépit d'un lourd dispositif qui a mobilisé jusqu'à trente gendarmes et sapeurs-pompiers, les recherches pour retrouver Maria Bufferne (Photo DR), portée disparue depuis samedi sur le plateau de Bonascre, à Ax-les-Thermes (cf. nos précédentes éditions) restent vaines. Mais même avec un dispositif allégé, les opérations se poursuivent. Ainsi, hier encore, quinze militaires du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Savignac-les-Ormeaux, du peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (PSIG) de Foix et de la communauté de brigades (COB) d'Ax-les-Thermes ont fouillé le secteur. Toujours sans succès. Aujourd'hui, les recherches vont reprendre mais dans le cadre du «service normal», selon le groupement de gendarmerie de l'Ariège, avec le PGHM et la COB axéenne
En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/17/2240051-toujours-sans-nouvelle-de-maria-bufferne.html#giF3bxSEwhKBlyGy.99
 

mercredi 16 décembre 2015

Disparition de Mariano : les recherches se poursuivent

Disparu depuis le 28 novembre dernier, Mariano Alda, un retraité de 81 ans de Moissac, n'a depuis plus donné signé de vie à sa famille. Les gendarmes moissagais qui avaient déployé de gros moyens (hélicoptère, plongeurs dans le Tarn et brigade cynophile), continuent d'être mobilisés. En fin de semaine dernière, ils ont effectué à la demande de la famille de nouvelles recherches dans le secteur de Montesquieu. Appel à témoin au 05 63 04 00 43.
http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/16/2239312-disparition-de-mariano-les-recherches-se-poursuivent.html

mardi 15 décembre 2015

Disparition inquiétante : la gendarmerie du Doubs lance un appel à témoin

A la suite de la disparition inquiétante de monsieur Jonathan BERTIN depuis le 12 décembre 2015 à Baume­les­Dames (25), la gendarmerie lance un appel à témoin.

Toute personne ayant remarqué sa présence ou pouvant apporter tout élément aux enquêteurs est priée de bien vouloir appeler le numéro vert suivant :

0800 00 48 43
Directeur d'enquête : Adjudant ­chef Thierry MERSCH.

Signalement :

Jeune homme caucasien âgé de 23 ans, mesurant 1,74 m, corpulence mince environ 60 kg. Cheveux châtains blonds, frisés sur le dessus du front, coupe courte. Front dégarni.

Non porteur de lunettes, œil gauche atrophié.

Serait probablement porteur d'un pantalon de survêtement noir, d'une veste foncée, sans plus de précision et d'une paire de chaussures de sport de marque Nike de couleur noire et orange.

Aucun papier d'identité sur lui, ni téléphone portable.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/franche-comte/disparition-inquietante-la-gendarmerie-du-doubs-lance-un-appel-temoin-885611.html

Pau: un étudiant disparu a été retrouvé mort

Selon une information du journal SudOuest, Charlie Brignone, un étudiant de 20 ans de Bizanos, a été retrouvé mort lundi après-midi. Il avait disparu dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le corps du jeune homme a été découvert dans un bois par un agent ERDF qui devait intervenir sur un pylône électrique à proximité.

Depuis vendredi et son départ mouvementé du domicile, polices nationale et municipale, gendarmerie, brigade cynophile et hélicoptère étaient mobilisés


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/index.php

lundi 14 décembre 2015

Disparition inquiétante d'une randonneuse : un appel à témoins lancé

La gendarmerie d'Ax-les-Thermes lance un appel à témoins après la disparition jugée inquiétante de Maria Bufferne, âgée de 64 ans, partie, samedi matin, se promener sur le plateau de Bonascre. De corpulence normale, elle mesure 1,55 m, a des cheveux poivre et sel. Au moment de sa disparition, elle était habillée d'un manteau marron, porte des chaussures de montagne et a des gants noir et violet. Toute personne l'ayant aperçue peut appeler la gendarmerie d'Ax-les-Thermes au 0561642017 ou composer le 17

http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/14/2237781-disparition-inquietante-d-une-randonneuse-un-appel-a-temoins-lance.html

 

dimanche 13 décembre 2015

Pont-à-Mousson : décès de Sophie Lallement

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès survenu mardi dernier, de Sophie Lallement. Née Schwarz, le 4 juillet 1988 à Hayange (57), elle a résidé toute sa jeunesse à Fameck où elle effectua l’ensemble de sa scolarité. Son papa était militaire, sa maman infirmière, Sophie était la grande sœur d’Alice.
Son bac S en poche, elle quitta le berceau familial pour entrer en fac de médecine à Nancy. Elle se réoriente finalement vers la profession d’infirmière. Sophie fut embauchée au sein de l’hôpital pour enfants de Nancy-Brabois et a été affectée au bloc opératoire, où elle travaillait encore il y a quelques jours.
À 27 ans, elle était surtout une bikeuse affirmée. Tombée dans la passion de la moto dès le plus jeune âge, dans le sillage de son papa, membre du Moto Club les Rats d’égouts, une association de la Vallée de la Fensch. Passionnée, au point de décrocher son permis moto avant celui de la voiture.
C’est lors d’un rassemblement à Bruley, qu’elle croise le chemin de Bruno Lallement, plus connu sous le surnom amical de Bubu. Tous deux ont choisi de faire un bout de route ensemble, et se sont unis en 2012, lors d’une grande fête qui a rassemblé tout le monde du kustom lorrain et bien au-delà. Ils se sont établis dans un premier temps à Blénod-lès-Pont-à-Mousson, pour poser ensuite leurs clés à molettes à Manoncourt.
« La famille biker est en deuil », confiait hier un membre des Chopper freaker’s band, le Moto Club de Jezainville, dont le couple est l’un des piliers porteurs. Des amoureux de belles machines confectionnées dans la froideur de l’hiver et chevauchées à la belle saison, sur toutes les concentrations de France. Comme lors de cette toute première sortie à Punta Bagna-Valloire (Savoie) qui vaut à Sophie Lallement de remporter l’été dernier, la seconde place du concours de kustom, avec sa Baby-Doll, la moto fabriquée pour elle par son époux. À son guidon, la peinture tout juste sèche, elle attaqua sans sourciller les lacets du col du Galibier. Connu et apprécié, le couple avait eu les honneurs de la presse kustom nationale. Un gage de reconnaissance et d’amitiés.
Sophie Lallement était « entière » disent volontiers ses nombreux camarades sur les réseaux sociaux. « Gentille, conviviale, généreuse, attentionnée, joyeuse de vivre », sont d’autres descriptions de la jeune femme.
Les obsèques de Sophie seront célébrées, lundi 14 décembre à 15 h, en l’église Saint-Martin de Fameck (57). De nombreux motards et voitures américaines l’accompagneront jusqu’à sa dernière demeure.

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-pont-a-mousson+meurthe-et-moselle/necrologie

samedi 12 décembre 2015

Jonathan, disparu depuis mardi, a été retrouvé vivant

Un important dispositif de gendarmerie a été déployé hier matin entre Cornebarrieu et Blagnac afin de retrouver Jonathan, 25 ans, qui avait mystérieusement disparu alors qu'il se rendait au CFA de Blagnac. Il a finalement été retrouvé en Ariège hier soir.
Depuis mardi matin, un jeune homme de 25 ans n'avait plus donné signe de vie. Il avait disparu sur le chemin qui devait le mener au CFA de Blagnac où il poursuit ses études.
L'alerte a été donnée aux gendarmes de la compagnie Toulouse-Mirail hier matin. Sa famille et son employeur, inquiets de son silence depuis plus deux jours, se sont résolus à tirer le signal d'alarme.
Il avait été vu pour la dernière fois mardi matin, à 8 h 30, devant le restaurant la Villa d'Émile, 45 chemin d'Uliet à Cornebarrieu par son employeur qui, par ailleurs, lui fournit un logement.
Un appel à témoins avait été largement diffusé sur les réseaux sociaux et notre site internet dès hier matin. Et cet appel a payé. Le jeune homme a fini par se manifester auprès de sa famille hier, en début de soirée. Il a contacté son père par téléphone depuis Massat en Ariège où il s'était «mis au vert».

Une équipe cynophile sur le terrain

Dès l'alerte donnée hier matin, les enquêteurs de la gendarmerie s'étaient rendus sur les lieux de la disparition. Une équipe cynophile composée d'un maître-chien et d'un Saint-Hubert, la fine fleur des chiens de recherches, s'était immédiatement mise au travail.
Le canidé avait longuement suivi la trace de Jonathan, à travers un sentier pédestre puis le long d'une piste cyclable, dans le secteur d'Aéroconstellation et jusqu'au terminus du tramway Garossos. Puis plus rien.
Parallèlement, la chambre que Jonathan occupe avait été fouillée à la recherche du moindre indice. Son téléphone portable ne répondait plus aux appels de ses proches.
Après les recherches sur le terrain, les gendarmes avaient commencé à retracer son parcours. Dans l'après-midi, ils avaient appris qu'il serait susceptible de se rendre en Ariège. Une information qui s'est finalement révélée bonne. Hier soir, la famille du jeune homme était soulagée après presque quatre jours d'angoisse.

http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/12/2236869-jonathan-disparu-depuis-mardi-a-ete-retrouve-vivant.html

vendredi 11 décembre 2015

Disparition inquiétante : qui a vu Jane ?

La compagnie de gendarmerie de Châteaubriant lance un appel à témoins après la disparition de Jane Evras, 43 ans. Cette habitante de Blain n'a plus donné de nouvelles depuis lundi, 15 h 30.
Selon les premiers éléments de l'enquête, elle aurait quitté son domicile, sans son téléphone portable, à bord de son véhicule Citroën Picasso noir immatriculé BV-981-PB.
Jane Evras est de type européen et de corpulence fine (1,57 m et 45 kg). Elle a les cheveux blonds courts, les yeux de couleur bleu vert. Elle possède un tatouage dans le bas du dos : les initiales « JM ».
Aucune information sur sa tenue vestimentaire au moment de sa disparition n'est actuellement disponible.
Toutes les personnes qui sont susceptibles de fournir des informations sur la personne disparue sont invitées à contacter la brigade de gendarmerie de Blain au 02 40 79 00 17 ou par courriel : cob.blain@gendarmerie.interieur.gouv.fr.
 

Taverny : disparition inquiétante d’un jeune de 18 ans après un accident

La police lance un appel à témoins après la disparition inquiétante d’un jeune âgé de 18 ans. Miguel Delbort a disparu à la suite d’un accident de la circulation survenu ce mardi 8 décembre, vers 22 heures, sur la A115, dans le sens province-Paris. D’origine colombienne, Miguel mesure 1m70. Il est de corpulence normale. Au moment de sa disparition, il était vêtu d’une veste de couleur caramel, d’un jean bleu et d’une paire de baskets de marque Nike, modèle Air Max. Son véhicule, une Clio 2 Campus trois portes blanche, a été retrouvé vide de tout occupant, face à l’aire d’accueil des gens du voyage, située à proximité de la zone d’activités de Taverny, à la sortie du rond-point Les Lignières. Les personnes pouvant apporter leur concours à l’enquête de police sont invitées à composer le 17 (24 heures sur 24).
http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95

mercredi 9 décembre 2015

Portés disparus dans l'Aude, la maman et son bébé retrouvés dans la nuit

L a recherche aura été de courte durée, puisque la trentenaire s'est finalement présentée très tôt ce mercredi matin, vers 5 h, au centre hospitalier de Carcassonne, avec son enfant.
Mardi 8 décembre, en fin de journée, le centre opérationnel et de recherche de la gendarmerie de l'Aude (CORG 11) avait diffusé le signalement d'une jeune femme, portée disparue depuis dimanche avec son bébé de deux mois. Domiciliée à Lasserre-de-Prouille, dans l'Aude, elle n'y avait plus été vue depuis dimanche, mais avait été aperçue dans l'agglomération carcassonnaise en début de semaine, après une nuit passée dans un hôtel du chef-lieu de l'Aude.
Elle s'est présentée à l'hôpital de Carcassonne, ce mercrediLa recherche aura été de courte durée, puisque la trentenaire s'est finalement présentée très tôt ce mercredi matin, vers 5 h, au centre hospitalier de Carcassonne, avec son enfant. Âgée de 32 ans, elle doit faire l'objet d'une hospitalisation d'office à l'ASM de Limoux. Le bébé, qui se porte bien, a été pris en charge au service pédiatrie du centre hospitalier et doit être récupéré dans la matinée par sa grand-mère, détentrice d'un droit de garde.
(SOURCE : L'INDEPENDANT)
http://www.midilibre.fr/2015/12/09/portes-disparus-dans-l-aude-la-maman-et-son-bebe-retrouves-dans-la-nuit,1255118.php

mardi 8 décembre 2015

Biterrois : Mickaël Ricaud a disparu depuis octobre, sa famille s’impatiente

M ickaël Ricaud n'a plus donné signe de vie depuis mi-octobre. L'enquête pour "enlèvement et séquestration" n'aurait pour l'heure livré que peu d'éléments à la famille.
La famille et les proches de Mickaël Ricaud, disparu de Graissessac depuis mi-octobre, commencent à perdre patience. À la recherche d'éléments, l'enquête pour "enlèvement et séquestration", n'aurait pour l'heure livré que peu d'éléments à la famille. Une situation intenable pour les proches qui ont décidé de passer à la vitesse supérieure. Dernière action en date, Philippe Ricaud, père du disparu souhaite interpeller directement le président de la République sur la question. Il a écrit un courrier, posté sur internet, à l'adresse de François Hollande.
Philippe Ricaud : "Nous sommes dans l'inquiétude totale depuis le 15 octobre"
Il souhaite que des moyens plus importants soient mis en œuvre pour poursuivre les recherches : "Mon fils Mickaël à disparu depuis le 15 octobre à Bédarieux (...). Il n'y a que la gendarmerie sur l'enquête (...) Toute la famille, nous ses parents, sa copine et ses enfants, sommes dans l'inquiétude totale depuis sa disparition !"De fait, l'enquête dont l'épicentre est situé dans une zone rurale, au dessus de Bédarieux, est logiquement confiée à une section de recherches dépendant de la gendarmerie. Plusieurs personnes seraient détachées à temps plein sur ces recherches.

Une pétition en ligne

Par ailleurs, Vanessa Debruge, mère de la fille du disparu, a mandaté une avocate biterroise afin que sa fille, qu'elle représente, puisse se porter partie civile. Une pétition “Tous ensemble retrouvons Mic” a aussi été ouverte sur internet.
La disparition inquiétante de Mickaël Ricaud remonte aujourd'hui à plus d'un mois et demi. "On se prépare à passer les fêtes de Noël, mais la magie n'est pas là. Le plus beau des cadeaux serait que l'on retrouve Mickaël", confie la maman d'Éline. Les proches ont d'ores et déjà prévu de mener de nouvelles actions dans une douzaine de jours à Béziers, Montpellier et Bédarieux, dans une douzaine de jours dans le but de sensibiliser toujours plus de personnes à cette affaire et dans l'espoir que l'enquête avance.
http://www.midilibre.fr/2015/12/07/la-famille-de-mickael-ricaud-s-impatiente,1253782.php
 

lundi 7 décembre 2015

La disparition inquiétante d'un quinquagénaire à l'état de santé précaire

Les gendarmes de la compagnie de Limoux et plus précisément ceux en charge de la brigade de recherche sont inquiets. Un homme âgé de 58 ans, Jacques Baudin, né le 24 avril 1952 à Drancy (93), a disparu de son domicile 2, rue de la Perroune à Villaderbelle. Souffrant d'insuffisance rénale sérieuse, entre autres, il ne s'est présenté à aucun des rendez-vous médicaux auquel son état de santé l'oblige, et notamment celui relatif à la dialyse. Cette défection est de nature à engager son pronostic vital. On sait qu'il n'est pas revenu à son domicile depuis le 2 novembre, des voisins l'ont vu partir ce jour-là sur le coup de 21 heures à bord d'une voiture noire immatriculée Aixam. Ce véhicule a été retrouvé sur la commune de Fourtou, au lieu-dit «La Mouline». Il est avéré qu'il a eu une discussion avec un ami deux semaines plus tard, autour du 18 novembre, dans ce même lieu-dit «La Mouline», et aurait annoncé à son interlocuteur son intention de se rendre sur la commune de Rennes-les-Bains à pied. De grande taille 1,80 m environ, mince, cheveux très longs et grisonnants, yeux bruns -on ignore comment il était vêtu- Jacques Baudin vivait dans le secteur depuis plusieurs années une vie sans histoire. Ce sont les services sociaux chargés de la gestion de ses intérêts qui ont donné l'alerte, sa compagne avec qui il vivait étant hospitalisée. En cas d'information, contacter la communauté de brigades de Limoux : tél. 04 68 31 03 63.
http://www.ladepeche.fr/article/2015/12/07/2232777-disparition-inquietante-quinquagenaire-etat-sante-precaire.html

dimanche 6 décembre 2015

Tence : une femme retrouvée allongée dans les bois

Une femme de 40 ans a été portée disparue à Tence samedi 5 décembre à 12h. Elle aurait quitté son domicile avant de partir se promener dans les bois. La brigade de Tence s'est lancée à sa recherche et l'a retrouvée à 22h30, allongée dans les bois et en état d'hypothermie. Les pompiers l'ont raccompagnée chez elle car son état ne nécessitait pas qu'elle soit conduite à l'hôpital
http://www.zoomdici.fr/accueil/accueil.php

vendredi 4 décembre 2015

Disparition inquiétante. Laura recherchée à Nantes et Saint-Nazaire

hebergement d'image

L'adolescente n'a pas été vue depuis le 2 novembre. Son père a placardé des affiches à Nantes et Saint-Nazaire.

Après plusieurs semaines de recherches infructueuses, le parquet de Saint-Nazaire a ouvert une enquête pour disparition inquiétante et lancé un appel à témoins. Laura Mabileau, domiciliée à Donges, est âgée de 16 ans. Mince, elle a les cheveux blonds mi-longs. Déclarée en fugue depuis début novembre, elle est susceptible de se trouver à Nantes.
Toute personne pouvant donner une information permettant de localiser la jeune fille est priée d'appeler la brigade de protection de la famille au commissariat de Saint-Nazaire au 02 51 76 17 50 ou 17 61
http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-nazaire-44600/disparition-inquietante-laura-recherchee-nantes-et-saint-nazaire-3891177

L'humoriste Laurent Violet est mort

hebergement d'image
Laurent Violet, l'un des chantres de l'humour noir, à l'origine de la série de spectacles «Les Virés de France Inter», est décédé à l'âge de 50 ans dans la nuit de jeudi à vendredi d'une maladie cardiaque après une opération à coeur ouvert, a annoncé son agent.

Révélé en 1985 avec un premier one man show et un style caustique abordant sans tabous la faim dans le monde, la maladie ou le handicap, Laurent Violet s'est produit sur de nombreuses scènes parisiennes dont le Palais des Glaces, le théâtre Dejazet et le Café de la Gare, et en tournées avec une dizaine de spectacles dont «Le Comique qui tue», «Faites-vous Violet pour 100 balles», «La Tuerie de l'année». L'humoriste a rejoint France Inter au milieu des années 90, intervenant dans l'émission «Rien à cirer» de Laurent Ruquier et «Le Fou du Roi» de Stéphane Bern. Ces dernières années, il avait participé aux matinales de Oui FM. En 2000, Laurent Violet avait été interdit d'antenne par France Inter après une blague sur le drame du funiculaire de Kaprun (Autriche).

Quelques années plus tard, il a été à l'origine d'un spectacle collectif: «Les Virés de France Inter» réunissant Didier Porte et Gérald Dahan. «Laurent a été l'un des précurseurs de l'humour noir. Son style très cynique faisait merveille. Je perds un confrère et surtout un ami», a confié Gérald Dahan. «Laurent Violet n'avait pas aussi bon coeur qu'on croyait, il en est mort cette nuit. Gros coup de cafard», a posté sur Twitter Didier Porte.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/

jeudi 3 décembre 2015

Inès, jeune radicalisée, retrouvée par un passant qui l'a reconnue

La jeune fille de 16 ans ne partira pas en Syrie. Un passant l'a reconnue grâce à sa photo diffusée dans les médias. Sa mère est soulagée et la mineure va être examinée par un médecin


mercredi 2 décembre 2015

Sur NRJ 12, une mère réclame en larmes la vérité sur la disparition de sa fille en 1991

Besançon : Maeva retrouvée à Dole

Maeva l’adolescente Bisontine disparue depuis lundi après-midi, a été retrouvée, mardi soir. Suite à l’avis de recherche publié par la police sur notre site « estrepublicain.fr », la jeune fille, âgée de 14 ans, a été reconnue par une contrôleuse de la SNCF, en gare de Dole. Cette dernière a prévenu le commissariat de Besançon, qui a fait dépêcher une patrouille de ses collègues dolois, pour récupérer la fugueuse et la ramener à ses parents.
http://www.estrepublicain.fr/edition-de-besancon/2015/12/02/besancon-maeva-retrouvee-a-dole

mardi 1 décembre 2015

Appel d'une mère pour la fuge de Léa

hebergement d'image  
Notre fille Léa 16 ans à fugué elle est partie du lycée de S...oissons mardi 24 Novembre et n'est pas rentrer depuis. Nous sommes vraiment inquiet pour elle ! Elle mesure 1m55,corpulence mince, elle est brune avec des reflets rouge, elle a les yeux bleus. Elle serai susceptible de se trouve sur Compiègne. Alors si vous pensez la reconnaître ou l'avoir croisé merci de contacter au plus vite le poste de police de Soissons ! Ou moi même sa maman Sarah Warcollier