vendredi 16 octobre 2015

Disparition d'Anne-Cécile Pinel: une pétition pour interpeller le Procureur de la République de Lyon

"C'est à se demander si l'on recherche encore Anne-Cécile", commente un proche de la jeune Savoyarde disparue le 21 juillet 2014. Justice et Police auraient-elles refermé le dossier? Pourtant, l'entourage d'Anne-Cécile, 24 ans, n'a jamais stoppé sa mobilisation. Des marches ont été organisées pour qu'elle ne sombre pas dans l'oubli, des avis de recherches ont été placardés et une association (AARAC) a vu le jour. Les parents de la jeune femme, Ghislaine et Michel Pinel, sont allés deux fois en Croatie. Il y a même eu un rassemblement devant Interpol, à Lyon.

En Croatie, une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte. En France, c'est un juge d'instruction de Lyon qui instruit une information judiciaire pour "enlèvement et séquestration" car Anne-Cécile faisait ses études à Lyon.

Aujourd'hui, la famille lance une pétition pour interpeller le Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Lyon, pour que "l'enquête puisse continuer et ne sombre pas dans l'oubli". Les mots qui concluent l'appel à signer en disent long sur les espoirs encore vivaces des proches: "Ne rien lâcher et continuer de l'avant. Unis pour te chercher, ensemble pour te retrouver. ON NE LÂCHERA RIEN."

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/savoie/disparition-d-anne-cecile-pinel-une-petition-pour-interpeller-le-procureur-de-la-republique-de-lyon-831049.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire