vendredi 30 octobre 2015

Marle :bonne nouvelle, le trentenaire recherché est rentré chez lui

hebergement d'image
Un jeune homme de 30 ans avait disparu à Marle mercredi après-midi. Une disparition jugée inquiétante pour les gendarmes qui ont émis un avis de recherche, largement partagé sur les réseaux sociaux. Vendredi soir, le jeune homme a finalement regagné son domicile, mettant fin aux recherches
http://www.aisnenouvelle.fr/region/marle-bonne-nouvelle-le-trentenaire-recherche-est-ia44b0n286246

La piste accidentelle privilégiée dans le décès d'un étudiant d'origine corse

Étudiant en deuxième année de médecine à Lille, Jean-Baptiste Pignède avait disparu depuis la nuit du 17 au 18 octobre après avoir participé à une soirée d'intégration, rapporte le site de France 3 Nord Pas-de-Calais.

Âgé de 18 ans, le jeune homme était originaire d'Argiusta, en Corse-du-Sud. Une
page Facebook avait été ouverte aux premières heures de sa disparition par ses amis et sa famille dans l'espoir d'une issue heureuse.

Son corps a été retrouvé mardi après-midi dans un plan d'eau du camping où s'était déroulée la fête.

"Selon les conclusions de deux médecins légistes qui ont pratiqué l'autopsie, la cause de la mort de Jean-Baptiste Pignède résulte d'une noyade. La thèse de la mort accidentelle par noyade est donc privilégiée", a indiqué le parquet de Valenciennes.

Le vice-procureur Christophe Delattre a précisé que "les investigations [allaient] se poursuivre dans le cadre d'une information judiciaire pour recherche des causes de la mort".


http://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/

jeudi 29 octobre 2015

Marle: appel à témoins après une disparition inquiétante

hebergement d'image
François Degonville, 30 ans, habitant Marle, a disparu le mercredi 28 octobre 2015 à 14 heures.
Les gendarmes lancent un appel à témoins pour disparition inquiétante.
Il mesure 1m90, porte des baskets, un jean bleu, une veste en cuir noire, une casquette et une sacoche rouge.
Des recherches sont actuellement en cours.
En cas de découverte ou renseignements sur la personne disparue, aviser la Communauté de Brigades de Laon au 03 23 80 05 17 ou composer le 17.
http://www.aisnenouvelle.fr/region/marle-appel-a-temoins-apres-une-disparition-inquietante-ia44b0n285773

Disparue d'Oléron : le compagnon de Lysiane Fraigne aurait été interpellé

Lysiane Fraigne n'a plus donné signe de vie depuis le 11 octobre. On apprenait mercredi qu'une personne avait été interpellée pour meurtre. Le point sur cette affaire
L'Oléronnaise Lysiane Fraigne, divorcée Watrin, est une femme de 54 ans, mère de deux fils, d'une vingtaine et d'une trentaine d'années. Après avoir tenu différentes affaires de restauration à la Cotinière (Saint-Pierre-d'Oléron en Charente-Maritime), elle a été embauchée dans un dépôt de pain de Saint-Georges, dans le nord de l'île. Le 13 octobre, Lysiane Fraigne ne se présente pas à son travail. Son employeur, inquiet, signale sa disparition. Une enquête est ouverte.
Ce mercredi 28 octobre, dans le cadre de l'information judiciaire, Dominique Chevalier, vice-procureure de la République de La Rochelle, a indiqué qu'une personne avait été interpellée pour meurtre, sans dévoiler son identité. Selon nos informations, il s'agirait du compagnon de Lysiane Fraigne. Malgré les importantes investigations menée de la gendarmerie, son corps n'a pas été retrouvé. Retour sur cette affaire : 
  • Dimanche 11 octobre : vue sur le port

Des témoins voient Lysiane Fraigne, vers 18 heures, sur le port de la Cotinière. C'est la dernière fois que la quinquagénaire a été vue en vie.
Mardi 13 octobre : la disparition signalée
- La disparition de Lysiane Fraigne est signalée par son employeur (la boulangerie était fermée le lundi), qui est inquiet de ne pas la voir.
- Une enquête est ouverte pour disparition inquiétante. Une trentaine de militaires procèdent à des recherches dans la maison de l'intéressée située dans le quartier du Colombier (pas de traces d'effraction, pas de messages, voiture présente à proximité). Des objets sont saisis et des prélèvements effectués. Ils font aussi des recherches sur les plages de la Cotinière et de Matha (le chien de la gendarmerie y a suivi une piste). Le secteur est survolé par un hélicoptère venu de Bordeaux.
- Le compagnon de Lysiane Fraigne est entendu. Le parquet et la gendarmerie ne font aucun commentaire à ce sujet. Toutes les hypothèses sont retenues : un geste désespéré, une disparition volontaire ou un acte criminel.
  • Mercredi 14 octobre : appel à témoins

- Avec l'aval de la famille et du parquet de La Rochelle, la gendarmerie nationale, en charge des recherches, lance un appel à témoins pour tenter de faire avancer les investigations.
Outre l'exploitation de la téléphonie de l'intéressée, les enquêteurs étudient son compte bancaire et son ordinateur. Elle a d'ailleurs posté, le 9 octobre, une photo d'elle.
  • Jeudi 15 octobre : l'enquête monte d'un cran

- Une enquête pour enlèvement et séquestration est ouverte. Le parquet précise que les termes " enlèvement et séquestration " n'impliquent pas qu'il y a eu homicide. Plusieurs personnes sont entendues. Le véhicule de la disparue, sous scellés, a été laissé près de la maison mais une autre voiture, qui appartiendrait à son compagnon, aurait été transférée dans la cour de la gendarmerie locale.
Un geste désespéré semble moins privilégié du fait des informations recueillies sur la personnalité et le mode de vie de Lysiane Fraigne (elle se réjouissait notamment de devenir grand-mère). Tout comme la disparition volontaire, qui se heurte à différentes considérations : le compte bancaire de l'intéressée n'aurait pas connu de mouvements récents. Une mauvaise rencontre est aussi redoutée.
- Les enquêteurs traitent les différents retours d'information consécutifs au lancement de l'appel à témoins. La rumeur a notamment soufflé que des pêcheurs de la Cotinière avaient remonté un corps dans leur filet (il s'agissait du cadavre d'un mammifère marin) et qu'un cadavre se trouvait aux Sables-Vignier, à Saint-Georges (il s'agissait d'un sanglier). 
L'inquiétude monte d'un cran à Saint-Pierre-d'Oléron et les commentaires vont bon train : "J'ai hâte qu'on sache vraiment ce qui lui est arrivé, c'est angoissant pour sa famille", "Lysiane avait la vie qu'elle voulait, c'était une personne dynamique personnellement et professionnellement, et elle mérite le respect. " Il est aussi entendu que Lysiane Fraigne souhaitait mettre fin à une relation sentimentale née il y a quelques mois.
  • Lundi 19 octobre : moyens supplémentaires

- Une information judiciaire pour homicide est ouverte, même si le corps de la disparue n'a pas été retrouvé et que la personne qui pourrait avoir commis cet homicide n'est pas identifiée. Une juge d'instruction rochelaise est chargée du dossier afin de centraliser les informations et donner des moyens supplémentaires à l'enquête.
- Des gendarmes de la section de recherches de Poitiers mènent des investigations dans le hall de l'agence du Crédit mutuel, situé 32 rue de la République, à Saint-Pierre-d'Oléron. Un chien intervient et des moyens de police techniques et scientifiques sont mis en œuvre. Un retrait, dont la date n'est pas communiquée, aurait été effectué sur un des distributeurs automatiques de l'agence avec la carte de Lysiane Fraigne. Ce retrait aurait été filmé par la caméra de vidéosurveillance.
- Les gendarmes questionnent des commerçants et clients du marché en leur présentant une photographie. L'hypothèse est que ce document a été extrait de l'enregistrement vidéo.
- Avec les grands coefficients de marée, la gendarmerie annonce qu'elle va de nouveau effectuer des recherches sur l'estran.
  • Lundi 26 octobre : hélico et gendarmes armés 

- Remue-ménage sur l'aérodrome de Bois-Fleury, à Saint-Pierre-d'Oléron. Un hélicoptère de la gendarmerie se pose vers 15h30. Un homme en descend, entouré de gendarmes. D'autres gendarmes, armés, les attendent. Les quelques témoins présents ont été priés de s'écarter, tandis que le cortège s'engouffrait dans des véhicules. L'hélicoptère est reparti aussitôt. Le parquet a dit n'avoir aucun élément à communiquer à ce sujet.
- Deux heures plus tard, deux voitures de gendarmerie, roulant à grande vitesse avec la sirène, sont signalées en direction de Rochefort.
  • Mercredi 28 octobre : une interpellation

- La vice-procureur de la République de La Rochelle indique qu'une personne a été interpellée, mise en examen et placée sous mandat de dépôt dans le cadre de l'information judiciaire ouverte du chef de meurtre. Son identité n'est pas précisée. Avec cette précision : " En l'état, l'intéressé nie les faits."
- Selon nos informations, il s'agit du compagnon de Lysiane Fraigne, divorcée Watrin. Tous deux vivaient séparément, ils avaient noué une relation durant l'été. Les gendarmes de Saint-Pierre-d'Oléron l'avaient entendu le jour de la disparition à titre de simple témoin, avant de perquisitionner son domicile. Le lendemain, il disparaissait à son tour. Son comportement l'avait placé en tête de la liste des suspects. Le juge d'instruction avait délivré un mandat d'amener. La section de recherches de la gendarmerie de Poitiers a finalement retrouvé sa trace en région parisienne, où il a été interpellé dimanche.

http://www.sudouest.fr/2015/10/29/disparue-d-oleron-ce-que-l-on-sait-de-l-affaire-2169338-1584.php

Inquiétante disparition d'un quinquagénaire à Laval

La police de Laval recherche un homme de 56 ans disparu depuis dimanche soir. Domenico Iacono a été vu pour la dernière fois par un membre de sa famille, vers l'heure du souper, le 25 octobre.

Selon nos informations, peu avant sa disparition, M. Iacono a mangé au restaurant avec un proche. Il a ensuite reconduit ce dernier à sa résidence avant de quitter les lieux sans réapparaître par la suite.
Domenico Iacono, qui habite le quartier Val-des-Brises, à Laval, est de race blanche et parle français et anglais. Il mesure un mètre 78 (cinq pieds et dix pouces) et pèse environ 109 kg (240 lbs). Il a été vu pour la dernière fois au volant de sa voiture de marque Mercedes SLK 250 2012 de couleur rouge, immatriculée FHJ 8601.
Des sources ont confié à La Presse que la disparition de M. Iacono pourrait avoir comme toile de fond une importante dette contractée auprès d'une ou de personnes liées au crime organisé, une information qui n'a toutefois pas été confirmée par la police.

En 2013, M. Iacono a reconnu sa culpabilité pour une affaire de fraude et de fausse déclaration pour laquelle il a été condamné à une peine avec sursis, assortie d'une probation de 18 mois.
Pour toute information permettant de retrouver le disparu, composez le (450) 662-INFO (4636) ou le 911.

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/faits-divers/

mercredi 28 octobre 2015

Lille: le corps de l'étudiant en médecine retrouvé

Le corps de Jean-Baptiste Pignède, étudiant en médecine de 18 ans porté disparu depuis dimanche, a été retrouvé sans vie ce mardi après-midi dans un étang à Wavrechain-sous-Faulx, selon France 3 Nord-Pas-de-Calais.

"Une autopsie va être réalisée dans les prochaines heures ainsi que des analyses de sang. En l'état actuel, aucune piste n'est écartée à ce jour afin de déterminer les causes du décès ", indique le parquet de Valenciennes qui s'est rendu sur place.

Lundi, une information judiciaire pour disparition inquiétante avait été ouverte par le vice-procureur de la république.

Le jeune étudiant était inscrit en médecine à Lille. Il a été vu pour la dernière fois dimanche vers 2 heures du matin. C'est la faculté de médecine de Lille qui avait donné l'alerte après sa disparition. Des battues avaient été organisées toute la journée de dimanche mais n'avaient pas permis de le retrouver.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/10/27/97001-20151027FILWWW00405-lille-le-corps-de-l-etudiant-en-medecine-retrouve-sans-vie.php

mardi 27 octobre 2015

Cantal : l'enfant de 2 ans et demi porté disparu a été retrouvé

Un enfant de 2 ans et demi est activement recherché dans le département du Cantal depuis l'annonce de sa disparition, lundi vers 13h15.

Un hélicoptère et une équipe cynophile sont engagés dans les opérations de recherche sur le secteur de Cayrols, commune dont l'enfant est originaire. Au total, un trentaine de personnes ont été dépêchées sur le lieu supposé de la disparition.

16h27 - Mise à jour

L'enfant disparu a été retrouvé peu après 16 heures. Il était chez ses grands-parents sur la commune de Cayrols. Il a parcouru un kilomètre à travers les champs et les bois avant d'être retrouvé sur un axe routier.

Une trentaine de gendarmes, un hélicoptère en provenance d'Egletons, une équipe de plongeurs, une équipe cynophile de Clermont-Ferrand, ainsi que des personnels de la Protection Civile, ont participé aux recherches.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne/cantal/cantal-disparition-inquietante-d-un-enfant-de-2-ans-et-demi-838067.html

Décès de Fatma Boussaha : Le ministère de la culture et de la sauvegarde du patrimoine endeuillé

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, mardi 27 octobre 2015, le ministère de la culture et de la sauvegarde du patrimoine a exprimé sa tristesse et son amertume suite au décès de la chanteuse populaire Fatma Boussaha, à l’age de 74 ans.
« L’artiste Fatma Boussaha est considérée comme une des voix les plus puissantes dans les arts populaires. Ses chansons font désormais partie de la mémoire du peuple tunisien », indique le communiqué.
http://www.realites.com.tn/category/actualite/

lundi 26 octobre 2015

Disparition. Un habitant du Calvados de 43 ans retrouvé mort, dans l'Eure

Le corps sans vie d'un homme de 43 ans, porté disparu dans le Calvados depuis une dizaine de jours, a été retrouvé, samedi 24 octobre 2015, près de Brionne, dans l'Eure.
Un appel à témoins avait été diffusé, après la disparition jugée inquiétante de Thierry L., 43 ans. Samedi 24 octobre 2015, son corps a été retrouvé dans une forêt de Boissey-le-Châtel, entre Brionne et Bourgtheroulde (Eure). Ce sont des chasseurs qui ont fait la macabre découverte, en début d’après-midi.

Sa voiture retrouvée sur le parking d’une gare

L’homme, qui vivait à Lisieux (Calvados), n’avait plus donné de nouvelles depuis le mardi 13 octobre 2015. Sa voiture avait été retrouvée stationnée sur le parking de la gare de Montfort-sur-Risle, à quelques kilomètres du lieu où son corps a été découvert. Un témoin avait affirmé l’avoir vu partir en direction du bois.
Un plan de recherches avait été mis en place autour du lieu de sa disparition et les gendarmes de la brigade de Montfort-sur-Risle avaient inspecté les lieux. Un chien spécialisé dans la recherche de personnes disparues avait été mobilisé pour tenter de retrouver le quadragénaire, salarié de l’usine SCA Normandie à Lisieux. En vain.

https://maps.google.fr/maps?q=00000+Boissey-le-Ch%C3%A2tel&hl=fr&ie=UTF8&z=122

samedi 24 octobre 2015

Danièle Delorme : un dernier hommage en toute simplicité

De nombreuses personnalités du cinéma et du spectacle, telles Jean Rochefort, Guy Bedos ou Elie Chouraqui, sont venues rendre vendredi un dernier hommage Danièle Delorme. L'actrice est décédée samedi dernier à l'âge de 89 ans.
Les obsèques de l'actrice Danièle Delorme, morte samedi à 89 ans, se sont déroulées vendredi dans la simplicité, en l'église de Saint-Germain-des-Prés à Paris, en présence de nombreuses personnalités du monde du spectacle et d'une foule d'anonymes. L'acteur Jean Rochefort, qui avait joué le rôle de son mari dans "Un éléphant ça trompe énormément", le dialoguiste et metteur en scène Jean-Loup Dabadie, le réalisateur Elie Chouraqui ont notamment assisté à la cérémonie pendant laquelle des gospels ont été chantés, accompagnés à la guitare.

La chanteuse et actrice Cécile Cassel et l'agent des stars, Dominique Besnehard, étaient aussi présents aux côtés de Sarah et Hugo Gélin, les petits enfants de l'actrice. Sur le parvis de l'église, on a pu également voir Fiona Gélin, François Xavier-Demaison, Benjamin Castaldi, Roland Giraud, Chantal Lauby ou encore Guy Bedos

vendredi 23 octobre 2015

Etudiant en médecine disparu : un témoin l'aurait vu à Erre

Les recherches menées pendant 4 jours ont été vaines. Alors d'autres hypothèses sont explorées. Jean-Baptiste Pignède, étudiant en médecine de 18 ans qui a disparu, dans la nuit de samedi à dimanche, alors qu’il participait à une soirée étudiante organisée au camping « L’orée du bois » (près du parc d’attractions Le Fleury, à Wavrechain-sous-Faulx) est peut-être ailleurs. Emmené par une voiture ? Parti à pied ?

Selon la gendarmerie de Valenciennes, mardi, un témoin a dit l'avoir vu le dimanche matin à Erre, avec un sac à dos et un sac de couchage sur la tête. Il marchait en direction d'Abscon. Erre, Abscon, c'est environ à une quinzaine de kilomètres de Wavrechain-sous-Faulx. Ce témoin est-il fiable ? L'hypothèse est en train d'être vérifiée par les enquêteurs. Un chien renifleur a été envoyé sur la CD 130. Mais ça n'a rien donné...

A Wavrechain-sous-Faulx, des plongeurs continuent à vérifier une nouvelle fois tous les étangs. Des auditions, notamment des participants à la soirée, sont toujours en cours. 

Appel à témoins

La gendarmerie relance donc une nouvelle fois l'appel à témoins. Si vous avez des informations, contactez la brigade de gendarmerie de Bouchain au 03 27 35 82 22.

Jean-Baptiste Pignède mesure environ 1 m 70 et est de corpulence mince. Ses cheveux courts sont bruns, et ses yeux marron. Le soir de sa disparition, il portait un jean, un pull gris en laine et des tennis bleus.


http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/etudiant-en-medecine-disparu-un-temoin-l-aurait-vu-erre-835769.html

mercredi 21 octobre 2015

Disparition inquiétante dans l’Hérault : un appel à témoins pour retrouver la jeune Judicaëll

Le journal Midi Libre relaie ce mardi un appel à témoins lancé par les gendarmes de Lunel pour retrouver Judicaëll, une jeune fille de 14 ans qui est en fugue depuis le 6 août dernier. Sa mère adoptive, Nathalie Defay, explique que l’adolescente a une histoire personnelle compliquée.
Cela fait trois mois que la mère de Judicaëll vit dans l’angoisse, espérant que sa fille réapparaisse. Originaire du Surinam et adoptée à l’âge de 1 an, cette adolescente qui vient juste de fêter ses 14 ans a commencé à fuguer il y a près d’un an, alors qu’elle était scolarisée au collège Sainte-Thérése de Lunel. Sa mère n’arrivant plus à gérer la situation, la jeune fille a été placée dans une famille d’accueil et scolarisée à Bédarieux, sur le conseil d’une assistante sociale. C’est à ce moment là qu’elle a une nouvelle fois fugué, le 6 août dernier, à Lodève. Elle a réapparu le 1er septembre chez sa mère, à Lunel, mais quand cette dernière a voulu la ramener aux services sociaux, l’adolescente a à nouveau pris la fuite.
« Elle se fait visiblement passer pour quelqu’un de 18 ans. Elle est jolie, très polie. Je ne sais pas de quoi elle vit. Je n’ai aucunes nouvelles... », commente sa mère. Et d’ajouter : « Judicaëll avait de mauvaises fréquentations. Je ne savais plus comment m'y prendre. Je pense qu'elle se met en danger. On m'a dit (sur les réseaux sociaux, NDLR) qu'il lui arrive de mettre un foulard, de se faire appeler Suella. Elle est très influençable. Elle aime raconter des histoires. Elle vole des vêtements. Je me dis qu'elle a dû construire une double personnalité ».

Un appel à témoins lancé par les gendarmes

La disparition de Judicaëll est jugée inquiétante par les gendarmes de Lunel, qui sont en charge de l’enquête. Selon des contacts de la jeune fille sur les réseaux sociaux, elle aurait été aperçue ces dernières semaines à Sète et en Arles. Toute personne pensant détenir des informations importantes sur cette affaire peut contacter les gendarmes au 04 67 83 06 23. Judicaëll mesure 1 m 60 pour 50 kg environ.

http://www.ladepeche.fr/faits-divers/

mardi 20 octobre 2015

Le corps du disparu autrichien retrouvé à Oô

hebergement d'image Lourdes : le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Bagnères-de-Luchon vient de retrouver le corps de Richard Krismer, cet Autrichien de 56 ans qui effectuait une randonnée sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle et dont on était sans nouvelle depuis le 10 septembre ; date à laquelle il avait quitté Lourdes. Vendredi dernier, un appel à témoin avait été relancé parle commissariat de Lourdes. L'homme a vraisemblablement fait une chute mortelle. Son corps a été retrouvé à 2.700 m d'altitude, sur la commune d'Oô.
http://www.ladepeche.fr/article/2015/10/20/2201348-le-corps-du-disparu-autrichien-retrouve-a-oo.html

lundi 19 octobre 2015

L'actrice Danièle Delorme est décédée : ses films marquants

hebergement d'image
L'actrice Danièle Delorme, célèbre pour ses rôles dans les films de Marc Allégret, Julien Duvivier ou Yves Robert, est décédée samedi à Paris à l'âge de 89 ans, a annoncé lundi la directrice de la galerie d'art que la comédienne avait créée.


"Danièle Delorme s'est éteinte dans son sommeil samedi. Elle était malade depuis plusieurs années. C'était une belle personne, une grande amie des arts", a indiqué à l'AFP Marie-France Beaucourt, directrice de la galerie d'art parisienne An. Girard, que Danièle Delorme avait créée pour présenter les oeuvres de son père, le peintre et affichiste André Girard.
Danièle Delorme avait commencé sa carrière au cinéma en 1942 avec Félicie Nanteuil et La Belle aventure de Marc Allégret, avant d'enchaîner plus de cinquante films en près de soixante ans.
Danièle Delorme a eu une carrière impressionnante. C'est son interprétation de Gigi d'après Colette en 1949 qui l'a propulsée star. Par la suite, elle a tourné pour de très grands cinéastes : Henri Georges Clouzot, Julien Duvivier, Jacques Demy, Agnès Varda, Georges Lautner ou Claude Lelouch.
Parmi les événements marquants de sa vie, elle a fondé avec son mari, le célèbre Yves Robert, la maison de production La Guéville, qui a notamment produit La Guerre des boutons et Alexandre le bienheureux.
Parmi ses films marquants, il faut se souvenir de Miquette et sa mère (Henri-Georges Clouzot, 1950), de Voici le temps des assassins (Julien Duvivier, 1956), face à Jean Gabin et encore de sa performance en tant que Fantine dans l'adaptation des Misérables (Jean-Paul Le Chanois, 1958).

Dans l'inconscient cinéphile, Danièle Delorme reste la femme de Jean Rochefort dans Un éléphant ça trompe énormément (Yves Robert, 1976)et Nous irons tous au paradis (1977), soupçonnée d'être une femme volage et draguée par un hilarant Christophe Bourseiller, étudiant.
Danièle Delorme s'était révélée plus discrète au cinéma et beaucoup de téléspectateurs se souviennent d'elle pour son rôle dans Madame le Proviseur. La comédienne, qui s'est aussi illustrée au théâtre et à la télévision, a également été mariée à l'acteur Daniel Gélin, avec qui elle a eu un fils.
Ses obsèques auront lieu vendredi au cimetière du Montparnasse à Paris.
 

Lille et Valenciennes: disparition inquiétante d’un étudiant en médecine

Jean-Baptiste Pignède, un étudiant de 18 ans, inscrit en deuxième année de médecine à Lille II, est introuvable depuis dimanche matin. Selon des proches qui ont lancé une alerte sur Facebook, le jeune homme a disparu au cours d’une soirée organisée près de Valenciennes, et regroupant près de 150 étudiants. Il aurait été vu, pour la dernière fois, au camping le Fleury, à Wavrechain-sous-Faulx, dimanche vers 2 h du matin.
Toute personne disposant d’informations est invitée à contacter le commissariat de Bouchain au 03 27 35 82 22.
A Lille, la direction de la faculté de médecine de Lille II, prend cette disparition avec beaucoup de sérieux et d’inquiétude.
http://www.lavoixdunord.fr/region/lille-et-ses-environs

dimanche 18 octobre 2015

Bagnols-sur-Cèze : la chanteuse Maurane cherche aussi Lucas

C ela fait sept mois aujourd'hui que Lucas Tronche, 16 ans, a disparu de chez lui à Bagnols-sur-Cèze (Gard), un après-midi, alors qu'il devait se rendre à son entraînement de natation à Laudun-l'Ardoise.
Mais la famille Tronche reste plus combative que jamais avec la création début octobre de l'association Retrouvons Lucas, qui vient d'ailleurs de se choisir une marraine d'envergure en la personne de la chanteuse Maurane. Vendredi 16 octobre, elle a même participé à la campagne de selfie sur Twitter (@SOSLucasTronche) en postant le sien avec ce message "Je cherche Lucas Tronche" depuis une loge de concert.
La police renouvelle évidemment son appel à témoins : pour toute information susceptible d'aider les enquêteurs, contacter le SRPJ au 04 67 99 35 97.
http://www.midilibre.fr/2015/10/17/gard-maurane-cherche-aussi-lucas-tronche,1228707.php

samedi 17 octobre 2015

Disparition inquiétante à Messigny : le corps de la personne a été retrouvé

La gendarmerie de Côte-d'Or avait lancé un appel à témoin après la disparition inquiétante d'Héloise Moreau, une habitante de Messigny-et-Vantoux dont on était sans nouvelles depuis dimanche soir. Son corps a été retrouvé sans vie ce vendredi 16 octobre 2015.
Le corps d'Héloise Moreau a été retrouvé dans l'après-midi.

Cette femme, âgée de 41 ans, était portée disparue depuis le dimanche 11 octobre vers 20h (heure du dernier contact téléphonique avec son fils). Elle devait se rendre chez un ami qui habite Bar-sur-Aube (Aube).

Le lundi 12, elle ne s'est jamais présentée. L'alerte avait été donnée le lendemain, les recherches avaient alors commencé dans le secteur.


http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne/cote-d-or/disparition-inquietante-d-une-personne-messigny-un-appel-temoins-est-lance-831613.html

Disparue à Saleilles le 2 octobre : la police recherche toujours Farah, accompagnée d'un certain "Pablo"

Les services de police renouvellent leur appel à témoins après la disparition inquiétante d'une adolescente de 14 ans. Vendredi 2 octobre, Farah a quitté le domicile de sa famille d'accueil à Saleilles pour rejoindre le collège Jean-Macé à Perpignan où elle est scolarisée.
Elle ne s'est jamais présentée à l'établissement et n'a plus donné aucun signe de vie. La jeune fille reste injoignable par ses proches. Il a été tenté de localiser son portable. En vain…
Le 6 octobre, elle aurait été aperçue vers 9 heures aux environs de la place de Catalogne à Perpignan. Depuis, plus rien. Elle est susceptible de fréquenter les rave-parties dans un département proche des P.-O., (Aude, Hérault, Gard) où elle pourrait encore se trouver. Elle serait en compagnie d'un jeune homme prénommé Pablo.
Mesurant 1,62 m, les yeux bleus, les cheveux foncés raides, la jeune fille porte un appareil dentaire visible.
Lors de son départ, elle aurait été vêtue d'un sweat-shirt de marque Jack Daniel's et d'un pantalon noir.
Toute personne pouvant apporter des informations sur cette disparition est priée de joindre le commissariat de Perpignan au 04 68 35 70 00 (de 8 h à 18 h) en demandant la brigade des mineurs ou sur le 17 en signalant son témoignage à l'opérateur.
http://www.lindependant.fr/2015/10/17/l-adolescente-de-14-ans-demeure-introuvable-depuis-le-2-octobre,2099588.php

vendredi 16 octobre 2015

Disparition d'Anne-Cécile Pinel: une pétition pour interpeller le Procureur de la République de Lyon

"C'est à se demander si l'on recherche encore Anne-Cécile", commente un proche de la jeune Savoyarde disparue le 21 juillet 2014. Justice et Police auraient-elles refermé le dossier? Pourtant, l'entourage d'Anne-Cécile, 24 ans, n'a jamais stoppé sa mobilisation. Des marches ont été organisées pour qu'elle ne sombre pas dans l'oubli, des avis de recherches ont été placardés et une association (AARAC) a vu le jour. Les parents de la jeune femme, Ghislaine et Michel Pinel, sont allés deux fois en Croatie. Il y a même eu un rassemblement devant Interpol, à Lyon.

En Croatie, une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte. En France, c'est un juge d'instruction de Lyon qui instruit une information judiciaire pour "enlèvement et séquestration" car Anne-Cécile faisait ses études à Lyon.

Aujourd'hui, la famille lance une pétition pour interpeller le Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Lyon, pour que "l'enquête puisse continuer et ne sombre pas dans l'oubli". Les mots qui concluent l'appel à signer en disent long sur les espoirs encore vivaces des proches: "Ne rien lâcher et continuer de l'avant. Unis pour te chercher, ensemble pour te retrouver. ON NE LÂCHERA RIEN."

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/savoie/disparition-d-anne-cecile-pinel-une-petition-pour-interpeller-le-procureur-de-la-republique-de-lyon-831049.html

Un cadavre repêché dans le gave

Hier, en début d'après-midi, à 14 h 20, la police et les pompiers ont été alertés par le Sanctuaire qu'un corps a été repêché dans le gave. A priori, ce sont des passants qui auraient vu flotter un corps au niveau du pont Bernadette, celui qui permet de franchir le gave entre la Grotte et l'accueil Notre-Dame, au sein du Sanctuaire de Lourdes. Les agents de sécurité du lieu de culte ont repêché le cadavre en état de décomposition avancée. Une scène qui a attiré les pèlerins curieux. En une heure, le corps a été rapatrié pour être identifié. «Il sera orienté vers une autopsie. Mais le corps retrouvé est celui d'une femme. Alors qu'une personne s'est suicidée il y a quelques semaines à Lourdes. Il y peut y avoir a priori un lien, mais tout cela est à mettre au conditionnel», révèle Éric Serfass, le procureur de la République de Tarbes. En effet, une femme a mis fin à ses jours le 21 septembre dernier dans la cité mariale. Pour rappel, la police avait été avertie dans la nuit par des passants qui s'inquiétaient de voir une femme sur la rambarde du pont Vieux. Les policiers étaient arrivés sur place juste au moment où cette femme a décidé de sauter du pont. Disparue dans la nuit, les pompiers avaient effectué des recherches sous-marines trois jours d'affilée dans le gave pour retrouver son corps. En vain. Les analyses en cours permettront de clarifier de façon sûre l'identité du corps repêché.
http://www.ladepeche.fr/article/2015/10/16/2198825-un-cadavre-repeche-dans-le-gave.html

mercredi 14 octobre 2015

Sous le garage des Bénitez, le vide judiciaire

Depuis septembre 2013 et l'ouverture de l'information judiciaire pour les assassinats de Marie et de lsa fille Allisson, 19 ans, magistrats et enquêteurs cherchent les corps et de nouveaux indices. En vain. Mais, à Perpignan, le vide sanitaire des Benitez n'a toujours pas été exploré.
Neuf mois après que l'avocat d'Eric Barbet, frère de Marie-Josée a déposé une requête pour explorer le sous-sol du garage de la famille Benitez, c'est toujours le grand silence judiciaire. Les enquêteurs n'ont toujours pas inspecté le vide sanitaire ni l'ancienne fosse septique neutralisée, remplie de sable, qui se trouvent sous la chape de béton du vaste garage du 28 rue Jean Richepin à Perpignan, au domicile des Benitez.
Le légionnaire ne pouvait ignorer l'existence de cet espace puisque Marie-Josée y stockait des objets et des bouteilles de vin. «Je ne comprends pas ce silence et surtout cette absence de réaction de la part des services judiciaires. Nous sommes persuadés que cet espace renferme des indices sur la disparition de ma sœur et de ma nièce. Les corps peuvent s'y trouver. C'est sûr. C'est une des pistes les plus sérieuses à explorer. En juillet dernier, nous avions rendu publique notre demande d'exploration de ce vide sanitaire. Nous nous attendions à ce que de nouvelles investigations soient lancées. Rapidement. Mais, rien n'a bougé depuis. C'est inconcevable» s'exclame Eric Barbet.
Si le frère de Marie-Josée se bat pour que les enquêteurs «descendent à la cave» c'est qu'il existe selon lui, des indices sérieux et concordants. La maîtresse espagnole du légionnaire avait relevé des odeurs insoutenables dans la salle de bain, en liaison directe via un conduit d'aération avec le vide sanitaire. Eric Barbet estime que cet espace a pu servir à stocker différents éléments qui ont disparu de l'appartement comme la garde-robe, les bijoux, le sac à main de Marie Josée.
Enfin, pour effacer les traces de la tuerie qui s'est jouée au rez-de-chaussée, le légionnaire a utilisé une quantité importante de javel souillée de sang diluée dans de l'eau, un mélange difficile à évacuer sauf à la raclette par les deux trappes d'accès avant de déménager le congélateur où l'on a retrouvé des traces sanguines avec l'ADN d'Allison. «J'ai encore relancé le mois dernier la juge d'instruction sur cette question. Elle a répondu qu'elle allait réunir les enquêteurs» indique Me Etienne Nicolau, le défenseur d'Edwige Barbet sœur de Marie-Josée. L'avocat partage le même étonnement que Me Philippe Capsié qui intervient pour Eric Barbet. Persuadés qu'ils sont que des investigations doivent se poursuivre.
http://www.ladepeche.fr/article/2015/10/14/2197352-sous-le-garage-des-benitez-le-vide-judiciaire.html

mardi 13 octobre 2015

Pontvallain : disparition inquiétante d'un homme de 54 ans

Dimanche, Jacques Beslant a quitté son domicile à bord d'un véhicule, retrouvé le matin même, accidenté à Aubigné-Racan, vide de tout occupant.
Les investigations menées par la gendarmerie, appuyées par une équipe cynophile de la gendarmerie de Château-Gontier et d'un hélicoptère de la gendarmerie de Tours, n'ont rien donné pour le moment et se poursuivent.

Jacques Beslant, 54 ans, mesure 1.65m. Il a les cheveux bruns et portait une tenue vestimentaire inconnue au moment de sa disparition.

Pour tout renseignement concernant cette disparition, vous pouvez contacter la brigade de gendarmerie de Pontvallain au 02.43.46.30.56 ou en composant le "17".

http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/sarthe/le-mans

lundi 12 octobre 2015

Une randonneuse de 66 ans portée disparue dans le secteur du Pas du Roc, en Haute-Savoie

Une femme originaire du secteur d'Annecy, âgée de 66 ans, est portée disparue depuis 7 jours dans le secteur du Pas du Roc, près de la commune de Thorens-Glières, où elle effectuait une randonnée. La gendarmerie diffuse son portrait en lançant un appel à témoins.

La sexagénaire est décrite par la gendarmerie comme une femme aguerrie de la montagne. Originaire du secteur d'Annecy, la randonneuse a disparu depuis une semaine mais sa disparition a été signalée depuis peu. Sa voiture a été retrouvée au départ d'un sentier de randonnée, au "Pas du Roc" par les gendarmes. C'est un habitué du secteur qui a donné l'alerte aux gendarmes jeudi.

Un important dispositif de recherches a été déployé dans la nuit de jeudi à vendredi, mais également dans la journée de vendredi avec un recours à l'hélicoptère. Pendant plusieurs jours, des recherches se sont poursuivis sur l'ensemble du secteur, sans succès.

Les gendarmes vont faire appel à des chiens spécialisés pour mener des recherches dans le même secteur cet après-midi.

La gendarmerie appelle donc toute personne qui aurait des informations sur cette randonneuse à se manifester au 04.50.23.02.23.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/haute-savoie/une-randonneuse-de-66-ans-portee-disparue-dans-le-secteur-du-pas-du-roc-en-haute-savoie-827809.html

dimanche 11 octobre 2015

Les disparues de Perpignan sont-elles dans le sous-sol de l'appartement familial ?

E ric Barbet, oncle d'Allison et frère de Marie-Josée Bénitez, toutes deux disparues durant l'été 2013, demande que le garage de l'appartement de la famille Bénitez à Perpignan soit exploré par les enquêteurs.
Selon une information diffusée sur le site La-Clau.net, l'oncle d'Allison Bénitez, Eric Barbet, qui est également le frère de Marie-Josée Bénitez, toutes deux disparues durant l'été 2013, demande que le garage de l'appartement de la famille Bénitez à Perpignan soit exploré par les enquêteurs
Odeur nauséabonde dans la salle de bains de l'appartement, existence d'une trappe accessible depuis le garage ;  des élément tangibles qui ont poussé, selon nos confrères, l'oncle d'Allison à revenir à la charge début octobre et à demander, comme il y a déjà neuf mois, "à la justice par l'intermédiaire de son avocat, que des vérifications soient faites dans le garage de l'appartement que sa sœur occupait en juillet 2013, lors de sa disparition". Mais pour l'instant, cette piste n'a pas été explorée par la justice. Et comme le précise Eric Barbet à La Clau, ""toute son énergie est désormais consacrée à cette quête".

 Francisco Benitez, un légionnaire à la trouble personnalité

Marie-Josée Benitez et sa fille Allison se sont évanouies le 14 juillet à Perpignan, soi-disant après être parties vers Toulouse à la suite d'une dispute conjugale avec l'adjudant-chef Francisco Benitez, un légionnaire à la trouble personnalité. Lorsque ce dernier s'est suicidé, le 5 août, les policiers ont compris qu'ils ne retrouveraient sans doute jamais les corps de son épouse et de la jeune femme.
Au fil des semaines, ils ont aussi découvert que le militaire, grand séducteur, avait probablement fait une autre victime, dix ans plus tôt, à Nîmes. Simone de Oliveira Alvès, qui était alors sa maîtresse, n'a plus donné signe de vie depuis le 29 novembre 2004.

http://www.midilibre.fr/2015/10/10/les-disparues-de-perpignan-sont-elles-dans-le-sous-sol-de-l-appartement-familial,1225311.php

samedi 10 octobre 2015

Disparition inquiétante de Clémentine

hebergement d'image

Clémentine HARMANT, 14 ans, a quitté le domicile familial à Annoeullin vers 13H30 le 8 octobre dernier et n'a plus été revue depuis. Elle portait alors un jean bleu moulant très clair et des boots noires avec une grosse fermeture éclair.

Descriptif :...

- 14 ans
- 1m67, corpulence mince
- cheveux roux
- yeux marron
- appareil dentaire aux mâchoires supérieure et inférieure,
- grain de beauté sur la joue droite

Si vous avez des informations sur cette disparition, merci de contactez la brigade de gendarmerie d'Annoeullin au 03.20.85.56.76.

vendredi 9 octobre 2015

Chanson: Leny Escudero, l'interprète de «Pour une amourette», est mort

hebergement d'image Il a connu le succès dès la sortie de son premier disque, en 1962. Le chanteur et compositeur Leny Escudero est mort ce vendredi « des suites d’une insuffisance respiratoire aiguë », a annoncé son épouse. Né en Espagne, il est célèbre pour ses chansons Pour une amourette et Ballade à Sylvie, ses premiers succès.
Il s’est illustré ensuite, au fil des décennies, dans la chanson française « à thème », en évoquant dans ses textes aussi bien les dictatures que le temps qui passe.

Il a continué à sortir des albums loin des projecteurs médiatiques. Il y a une dizaine d’années, il participait à la tournée
« Age tendre et têtes de bois ».
http://www.20minutes.fr/culture/musique/1705927-20151009-chanteur-leny-escudero-mort

Trésor réagit au décès de Dropsy

jeudi 8 octobre 2015

Porté disparu, l'homme âgé a été retrouvé vivant en forêt

Les recherches engagées jeudi matin dans les bois de Montmort par les gendarmes ont porté leurs fruits. L’homme porté disparu a été retrouvé vivant. Il s'était perdu.
ACTUALISATION 13h00. En fin de matinée ce jeudi, les gendarmes ont retrouvé le vieil homme porté disparu depuis mercredi soir. Il était vivant. Il a été retrouvé en forêt où il s'était perdu. 
Disparu depuis mercredi soir, un homme âgé - parti cueillir des champignons dans les bois de Montmort - n’est pas rentré chez lui. La gendarmerie et les sapeurs-pompiers l'ont recherché dans le cadre d’une battue. Un hélicoptère a survolé également les alentours.
http://www.lunion.com/node/566688

mercredi 7 octobre 2015

Dominique Dropsy est décédé

hebergement d'image Hospitalisé en mai pour recevoir des soins (nouveau protocole de chimiothérapie), Dominique Dropsy est décédé ce mercredi matin. Il était âgé de 63 ans. Une leucémie aiguë myéloblastique avait été détectée en mars 2011. Il avait été soigné grâce à une greffe de moelle osseuse début juillet. Son corps n’ayant pas rejeté le greffon, Dropsy avait poursuivi sa convalescence. «Aujourd’hui, je suis guéri, avec toujours ce “mais” pendant cinq ans au-dessus de ma tête», expliquait-il dans notre quotidien en septembre 2011.
Né à Leuze, dans l’Aisne, le 9 décembre 1951, Dominique Dropsy entame sa carrière de gardien à l’US Valenciennes-Anzin, avec qui il débute en D 1 le 9 août 1972 à Nîmes (1-1). La saison suivante, il rejoint Strasbourg, où il deviendra champion de France de D 2 en 1977, puis de D 1 en 1979. En 1984, il part à Bordeaux, qu’il ne quittera plus. De nouveau champion en 1985 et 1987, il remporte également deux Coupes de France (1986 et 1987) et dispute la demi-finale de la Coupe des clubs champions européens en 1985 et de la Coupe des Coupes en 1987.

Ses performances en club ne lui permettent toutefois pas de retrouver l’équipe de France, dont il fut le troisième gardien à la Coupe du monde 1978 (un match) et avec laquelle il compte dix-sept sélections (1978-1981). Il dispute son 596e et dernier match de Première Division le 21 avril 1989 ; record battu en 1994 par Jean-Luc Ettori (602) puis par Mickaël Landreau en 2014 (618). Il entame alors sa reconversion comme entraîneur des gardiens à Bordeaux, où les supporters l’ont élu gardien de tous les temps des Girondins

http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Dominique-dropsy-est-decede/596894

lundi 5 octobre 2015

Anaïs a disparu à Villers Cotterêts

C'est la série à Villers Cotterêts... Après la disparition de Jacinthe c'est Anaïs une jeune fille de 19 ans qui a disparu de son domicile...
Regardez cet appel de sa maman !
Anaïs Dewaele  19ans a disparu depuis hier soir de son domicile sur Villers Cotterêt entre 16h et 21h Etant facilement influençable et reconnue handicapée pouvez vous faire tourner ceci vous avez des nouvelles ou n importante quoi d'autre prévenir sa mère ou prévenir la gendarmerie de Villers Cotterêts car un avis de recherche pour disparition a été enregistré
 Merci de faire passer et de partager cette publication car  c'est vraiment inquiétant
Contacter  sa maman au 06/42/25/21/27 hebergement d'image

dimanche 4 octobre 2015

On cherche toujours Jacinthe !

hebergement d'image
Gilles Besombes est désemparé. Le mari de Jacinthe Besombes, disparue sans raison le 25 septembre, doit faire face avec courage à cet événement inattendu. Cette Axonaise de 46 ans vivant non loin de Villers-Cotterêts, souffre de dépression depuis 2005, date à laquelle on a diagnostiqué chez elle une fibromyalgie.
Les gendarmes de la brigade de Villers-Cotterêts qui ont organisé, en vain, des battues dans la forêt de Retz avec l’appui de chiens, d’habitants de Fleury et d’un hélicoptère, réitèrent leur appel à témoins (Tél 03.23.76.46.17).
http://www.lunion.com/561793/article/2015-10-01/villers-cotterets-on-est-toujours-sans-nouvelle-de-jacinthe-besombes

Seine-Maritime. Disparition d'un enfant de 9 ans. Des recherches engagées

Inquiétude à Lillebonne, entre Le Havre et Rouen (Seine-Maritime). Samedi 3 octobre 2015, un garçon de 9 ans a disparu, vers 14h. Il avait été vu pour la dernière fois dans une aire de jeux près de l’avenue du Clairval. Sa disparition a été signalée très rapidement au commissariat de police, explique un enquêteur à Normandie-actu.

D’importants moyens de recherche engagés

D’importants moyens de recherche ont été engagés pour tenter de le retrouver. De nombreux habitants ont relayé l’alerte, notamment sur les réseaux sociaux, mais aussi dans les rues de la commune.  L’enfant a finalement été retrouvé peu avant 18h
http://www.normandie-actu.fr/76actu

samedi 3 octobre 2015

Un appel à témoins pour retrouver Leelou, 13 ans

Leelou, 13 ans, a disparu mercredi après-midi à Orange. Collégienne en classe de 4e, la jeune fille aurait préparé son sac avant de partir et aurait notamment pris avec elle des rangers noires avec des lacets violets. Elle pourrait chercher à rejoindre Millau, dans l'Aveyron.
En cas de renseignement sur cette personne, composer le 06 04 18 53 66 ou le 06 46 46 54 76.
http://www.laprovence.com/actu/faits-divers-en-direct/3604252/un-appel-a-temoins-pour-retrouver-leelou-13-ans.html

vendredi 2 octobre 2015

On recherche toujours Jacinthe !

hebergement d'image
Communiqué des Gendarmes de l'Aisne :
Au moment de son départ le 25 septembre 2015, elle était habillée d'une veste polaire blanche, un Jean et des chaussures type bottines vertes.
Si vous avez des renseignements, bien vouloir téléphoner à la brigade de gendarmerie de VILLERS COTTERET au 03/23/76/46/17

jeudi 1 octobre 2015

On est toujours sans nouvelle de Jacinthe Besombes

hebergement d'image
Dépressive, cette quadragénaire habitante de Fleury, non loin de Villers-Cotterêts, a disparu depuis le vendredi 25 septembre.
Les proches de Jacinthe Besombes sont inquiets. La dame, âgée de 46 ans, est partie sans argent ni pièce d’identité.
http://www.lunion.com/561354/article/2015-09-30/on-est-toujours-sans-nouvelle-de-jacinthe-besombes