lundi 2 septembre 2013

L'ex-tenancière de bar introuvable

Depuis le 28 juillet, Chantal Croiset n'a plus été vue par sa famille, ni par ses amis. Cette femme de 55 ans résidait au 57 rue Diderot à Amiens, à proximité de la chaussée Jules-Ferry. Elle était particulièrement connue dans le quartier pour avoir été serveuse dans un bar proche de la gare, avant de tenir le bar Le Walter, rue Jules-Barni. Depuis quelques mois, elle faisait des ménages chez des particuliers.

À ce jour, son fils Jonathan Brunet n'a eu aucune nouvelle de sa mère. « On a signalé sa disparition à la police qui explique qu'il n'y a aucun élément pouvant laisser croire qu'elle est toujours en vie ». Le jeune homme, qui était très proche de sa mère, a multiplié les recherches auprès de la famille, des amis. « J'ai essayé toutes les pistes en ma possession et ça n'a absolument rien donné », poursuit Jonathan qui avait vu sa mère, pour la dernière fois, le week-end précédant la disparition. Dans notre édition du 28 août, nous lancions un appel à témoins. Pour l'heure, il n'y a eu qu'un seul appel provenant d'une boulangère qui avait rencontré l'Amiénoise le 15 juillet. Les enquêteurs se sont rendus dans le logement rue Diderot. Les investigations ne les ont mis sur aucune piste. « On avait juste le sentiment qu'elle avait quitté la maison pour faire une course. Elle avait laissé ses lunettes, son chargeur de téléphone sur place. Il y avait encore tous ces habits », poursuit son fils. Tout ressemble davantage à un départ précipité. Plus troublant encore, il n'y a eu aucun mouvement sur son compte bancaire depuis le jour de sa disparition. Son téléphone portable est également éteint depuis le 28 juillet, ce qui ne permet pas aux enquêteurs de la localiser.

« Les deux premières semaines, je ne me suis pas trop inquiété. Je pensais juste qu'elle était partie quelques jours. Mais plus d'un mois sans me donner de nouvelles, ce n'est pas dans ses habitudes ». Comme ce n'était pas dans ses habitudes de quitter Amiens pour prendre des congés.


http://www.courrier-picard.fr/region/l-ex-tenanciere-de-bar-introuvable-ia167b0n173013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire