lundi 6 août 2018

Le célèbre chef étoilé Joël Robuchon est mort

hebergement d'image
Une nouvelle étoile qui disparaît. Le célèbre chef cuisinier Joël Robuchon est mort ce lundi à l'âge de 73 ans, a appris BFMTV auprès de son entourage confirmant une information du Figaro. "A la suite du décès de Paul Bocuse, c'est un traumatisme, confie Périco Legasse, critique gastronomique. C'était l'autre grande figure de la cuisine française."

Joël Robuchon a débuté sa carrière dans les années 1970 comme chef cuisinier à l'hôtel Concorde Lafayette. Une carrière couronné de succès dès le début avec l'obtention de ses deux premières étoiles au guide Michelin en 1978. Il décrochera les tant convoitées trois étoiles en 1984 avec sa cuisine servie dans son restaurant Jasmin, ouvert seulement trois années plus tôt. Déjà sacré Meilleur ouvrier de France en 1976, il est également désigné "Cuisinier du siècle" de Gault et Millau en 1990.

Rapidement, le chef aux 32 étoiles - il fait partie des chefs les plus étoilés - a des envies d'ailleurs. A la fin des années 1980, il ouvre un restaurant à Tokyo puis un nouveau restaurant à Paris, dans le XVIe arrondissement de Paris, le Joël Robuchon. Au terme d'un incroyable parcours, le chef tire sa révérence à seulement 50 ans pour se consacrer à la transmission du patrimoine culinaire.

"C’était un compagnon, estime Périco Légasse, critique gastronomique. Il était enraciné dans cette conviction que la cuisine c’est un artisanat et non pas un art. Il y avait une école Robuchon, un style Robuchon, un esprit Robuchon. Il laissera cette notion de compagnonnage de la cuisine, avec toutes les techniques qu’il a étudiées dans la recherche du goût le plus subtil, la précision. Il disait une phrase formidable : 'La cuisine, c’est la simplicité et le plus dur c’est la simplicité.'"

vendredi 3 août 2018

Décès à 50 ans de l'ancien champion de France et ex-lieutenant de Miguel Hindurain Armand de la Cuevas

hebergement d'image
L’ancien champion de France de cyclisme sur route en 1991, Armand de las Cuevas, s’est éteint à l’âge de 50 ans, a annoncé Pascal Chanteur, président de l’Union nationale des cyclistes professionnels (UNCP). « C’était un fragile, mais c’était un artiste », a-t-il commenté.

Lieutenant de Miguel Hindurain


Très prometteur à ses débuts, l’Aquitain avait entamé sa carrière chez Banesto, aux côtés de Miguel Indurain qu’il avait aidé notamment lors du doublé Giro-Tour réalisé par l’Espagnol en 1992.

Passé leader de l’équipe de Cyrille Guimard​ (Castorama), De las Cuevas avait gagné le contre-la-montre couru le premier jour du Giro-1994 et porté le maillot rose. Devant les journalistes italiens intrigués, il avait alors fait sensation en « remerciant la lumière », sans expliciter ses propos. Cette année-là, « DLC » avait aussi enlevé la Clasica San Sebastian.

Rouleur-grimpeur avant l’heure


A une époque trouble, la carrière de coureur de grand talent, au caractère fougueux, avait fini par s’enliser. Malgré sa victoire dans le Critérium du Dauphiné 1998, il n’avait ainsi pas été retenu pour le Tour de France qui allait être marqué quelques jours plus tard par le scandale de dopage Festina.

Prototype du rouleur-grimpeur, catégorie qui domine aujourd’hui les grands tours, De las Cuevas avait aussi brillé sur piste, en poursuite (médaillé aux Mondiaux). « Je n’ai jamais trouvé ma place dans le milieu », avait confié De las Cuevas bien après sa fin de carrière en 1999. Il s’était ensuite tourné brièvement vers la boxe.

Mots-clés :


mercredi 1 août 2018

Valenciennois : disparition inquiétante d'un trentenaire

hebergement d'image
Guillaume Tilloy, originaire d'Aulnoye-les-Valenciennes, a disparu à 23 heures, samedi. Il quittait alors son nouveau travail, à Saint-Amand-les-Eaux. Depuis, ses proches n'ont plus de nouvelles.

Son véhicule, une Citroën C2 blanche a été retrouvé, fermé, rue des Frères Lumières à Aulnoy-lez-Valenciennes le 30 juillet vers 18h30, à proximité des logements étudiants de la résidence universitaire du Mont Houy. Son téléphone est désactivé.

Il mesure 1m78, de corpulence moyenne, cheveux châtains courts, yeux marrons. Lorsqu'il a quitté son travail, il était vêtu d'un tee-shirt noir avec des dessins gris de type "tribal", un pantalon noir, baskets noires avec des lacets blancs, il présentait un hématome à l'oeil droit. Il n'a pas de moyens de subsistance hors mis une trentaine d'euros en poche (pas de carte bancaire).

Une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte. La police lance donc un appel à témoins. Toutes les personnes susceptibles de pouvoir fournir des renseignements permettant de le retrouver sont priés de joindre le commissariat de Valenciennes au 03.27.28.28.28.

Valencienneshttps://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0/valenciennes

mardi 17 juillet 2018

Disparition de Théo à Lens : toujours aucun signe de l'adolescent, la PJ relance un appel à témoins

hebergement d'image

Cela fait près de deux mois que Théo Hallez, adolescent lensois de 14 ans, n'a donné aucun signe de vie. Le jeune homme s'est volatilisé à l'aube du dimanche 27 mai, après une nuit passée dans la discothèque "Le Purple" à Loison-sous-Lens. Ce matin-là, Théo a été vu pour la dernière fois au pied de l'appartement de sa mère à Lens, accompagné d'un ami. Ce dernier est rentré chez lui, puis Théo a subitement disparu. 

La brigade criminelle de la police judiciaire (PJ) de Lille, saisie de cette enquête quelques jours après la disparition de l'adolescent, lance ce mardi un nouvel appel à témoins avec une ligne téléphonique ouverte (03.20.30.37.25).

Toutes les hypothèses envisagées

Depuis le 27 mai dernier, le téléphone de Théo n'a émis aucun signal, ses réseaux sociaux sont à l'arrêt... le jeune homme est invisible. Autant de "mauvais signes" selon les enquêteurs, qui "n'évacuent pas non plus la possibilité qu'il (Théo) soit sur une fugue qui dure".

"La brigade criminelle travaille, il y a beaucoup d'investigations en cours avec des recherches techniques, téléphoniques", explique-t-on à la PJ, qui continuent de procéder à de nombreuses auditions dans ce dossier.

Des étangs ont été sondés, des recherches ont été effectuées sur le terrain, et des battues ont par ailleurs été organisées par des proches et anonymes dans l'agglomération lensoise. Sans résultat. "Nous n'avons pas de nouvelles de ce garçon", déplorent les enquêteurs qui envisagent toutes les pistes. 

La brigade criminelle travaille notamment l'hypothèse d'un enlèvement, d'une séquestration, "voire pire". Plusieurs personnes ont été déjà été placées en garde à vue dans cette affaire, toutes ont été mises hors de cause jusqu'à présent. 

Lenshttps://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/pas-calais/lens

samedi 14 juillet 2018

Liévin : disparition inquiétante d'un homme âgé de 54 ans

hebergement d'image

Aucune nouvelle depuis 2 jours. Pascal Duhamel, 54 ans, a quitté son domicile de Liévin à pied le jeudi 12 juillet 2018 vers 9 heures. Depuis, il n'a donné aucune nouvelle à sa famille. La police de Lens lance un appel à temoins pour tenter de le retrouver

"Au moment de sa disparition, il portait un sac à dos bleu. Aucune précision sur sa tenue vestimentaire, explique la police du Pas-de-Calais. M. Duhamel est de corpulence forte, il mesure 1 mètre 72, est de type européen, ses cheveux sont blancs coupés courts et ses yeux sont bleus. Il a quitté son domicile sans moyen de paiement et son téléphone est hors service."
 Toute personne susceptible de fournir des renseignements au sujet de cette affaire est priée de prendre contact avec l'hôtel de Police de Lens au 03.21.13.50.76 ou 03.21.13.51.23 (lundi au vendredi pendant les heures ouvrables) ou au 03.21.13.50.83 en dehors des heures ouvrables.

Lenshttps://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/pas-calais/lens

jeudi 5 juillet 2018

La gendarmerie lance un appel à témoins après la disparition de Romane, 16 ans

hebergement d'image

La jeune fille n'a donné aucun nouvelle après avoir quitté son domicile, à Annœullin, lundi. Si vous disposez d'informations, veuillez contacter la gendarmerie au plus vite.
La gendarmerie du Nord a lancé un appel à témoins sur Facebook, mercredi, après la disparition de Romane, une adolescente de 16 ans.

Elle a quitté son domicile parental situé à Annœullin ce lundi 2 juillet à 10h et n'a donné aucune nouvelle depuis.

La jeune fille a les cheveux de couleur marron, mesure 1.66m et est de corpulence normale. Aucune indication vestimentaire n'est donnée.

Si vous possédez des informations, veuillez contacter rapidement la gendarmerie d'Annœullin au 03.20.85.56.76 ou composer le 17. Vous pouvez également partager la publication ci-dessus.

Nordhttps://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0

lundi 2 juillet 2018

Adieu Corbier !!!

Bas-Rhin: disparition d'un homme de 31 ans

Un Strasbourgeois de 31 ans a disparu à Wasselonne samedi vers 18h30 après avoir quitté à pieds le domicile de ses amis, rapporte le journal L'Alsace . Cette personne est susceptible de porter atteinte à son intégrité physique en raison de problèmes psychiques, ajoute le quotidien. 

Félix Laverdure est de type européen et mesure 1,85 m, de corpulence athlétique. Ses cheveux sont chatains foncés, rasés sur les côtés et plus long sur le dessus. Au moment de sa disparition, il portait un t-shirt blanc, un pantalon noir, des baskets noires et un sweat gris clair. En cas de découverte ou d’informations sur la personne recherchée, le journal suggère d’appeler la gendarmerie de Wasselonne. 

  1. Flash Actuhttp://www.lefigaro.fr/flash-actu/

samedi 30 juin 2018

Disparition inquiétante d'une mère de famille à Tende

Depuis ce mercredi midi, Marie-Ange Metqal née Vanini, Tendasque de 42 ans, est activement recherchée par les gendarmes de la communauté de brigade de Breil-sur-Roya. Ses proches, qui participent aux recherches, sont sans nouvelles d'elle.


Depuis ce mercredi midi, Marie-Ange Metqal née Vanini, Tendasque de 42 ans, est activement recherchée par les gendarmes de la communauté de brigade de Breil-sur-Roya. Ses proches, qui participent aux recherches, sont sans nouvelles d'elle. 
Cette quadragénaire et mère de deux enfants a quitté son domicile sans téléphone, ni argent et ne possédait que les clés de son domicile. 
Elle mesure 1m60, a les cheveux noirs, est toute vêtue de noir et portait un sac à dos de la même couleur.
Depuis mercredi, les gendarmes de Breil-sur-Roya, aidés d'un chien et de renforts du peloton de surveillance d'intervention de la gendarmerie de Menton, effectuent des recherches sur le secteur de Tende et, ailleurs, dans la vallée de la Roya.
Ils sont aidés par des civils dont les proches de la personne disparue. La disparition est jugée inquiétante.  
La jeune femme a été aperçue très épuisée ce jeudi soir à Breil-sur-Roya selon une source proche du dossier.
D'après sa sœur, Marie-Ange a laissé un mot chez elle disant qu'elle " était désolée pour tout et qu'elle voulait aller voir sa mère ".
Toute personne qui aurait des éléments susceptibles d'aider les enquêteurs peut contacter la gendarmerie de Breil-sur-Roya au 04.93.04.40.24.




vendredi 29 juin 2018

Harnes : le corps d'une septuagénaire retrouvé après sa disparition

Le corps sans vie d'une femme de 70 ans a été retrouvé par les policiers dans le bois de Florimond de Harnes, jeudi, selon une information de La Voix du Nord confirmée auprès de la police de Lens.

Cette septuagénaire, qui résidait à Harnes, était sourde et muette et dépendait fortement de l'insuline. À son arrivée chez elle, mercredi après-midi, l'infirmière ne l'a pas trouvée et a signalé sa disparition à sa tutrice, qui en a informé la police mercredi soir.
 

Des traces de glissade


Les policiers se sont lancés à sa recherche jeudi matin, interrogeant le voisinage et notamment un témoin, qui disait l'avoir vue quitter son domicile mardi vers 16 heures. Les recherches se sont concentrées sur le bois de Florimond, où elle avait l'habitude de se promener seule. 

Là, son corps a été trouvé dans un champ en contrebas d'un sentier. Des traces de glissade ont été relevées. Selon la police, qui écarte la piste criminelle, la septuagénaire n'avait pas reçu d'injection d'insuline depuis plusieurs jours.


Lenshttps://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/pas-calais/lens